Nos petits secrets dans les Terres Intérieures

05/04/2013

LE LAKAGIGAR

Le Lakagigar est une succession de cratères situés sur une ligne de fissures qui relie le volcan Katla au Sud, au Grimsvötn au Nord. Accessible uniquement en 4x4, ce site désertique, où affleure une timide végétation, est composé de pierre volcanique sombre. Quelques lacs reflètent ce paysage lunaire empreint d’une certaine douceur. On a du mal à imaginer qu’il est le fruit d’une des éruptions les plus meurtrières de l’histoire. En 1873, 15 km3 de lave en fusion recouvrît près de 600 km2 de l’Islande, tuant près d’un quart de la population. Des cendres furent retrouvées jusqu’en Syrie !

VEIDIVÖTN

Proche du célèbre Landmannalaugar, qui lui vole la vedette, Veidivötn est injustement méconnue. Cette "jeune" région de l’Islande - elle a moins de 6 siècles - est formée d’une cinquantaine de lacs, dont la plupart sont des cratères inondés. Véritable oasis verdoyante enchâssée dans un écrin de velours noir, la région de Veidivötn est le paradis des pêcheurs de truites. Certains y possèdent même un cabanon en bois, sorte de résidence secondaire, signe de l’abondance des poissons !

LE KVERKFJÖLL

Le Kverkfjöll est un massif volcanique en bordure de la calotte glaciaire du Vatnajökull. Sous ses deux sommets, qui s’élèvent à près de 2 000 m, se trouve un volcan toujours actif. Le mariage du feu et la glace crée une zone géothermique d’une incroyable puissance. La chaleur sous-jacente a notamment donné naissance à une rivière d'eau chaude qui coule sous la langue glaciaire dans un tunnel de glace de 30 km de long.  On peut se rendre à l'entrée de la grotte de glace aux reflets bleutés, d’où la rivière émerge. Magique !

KALDIDALUR

Cette vallée d’altitude, surnommée la "vallée froide", permet d’approcher les glaciers Ok, Geillandsjökull et Porisjökull. Elle est sillonnée par une piste, la F550, dont les paysages de pierre sont particulièrement austères mais la vue sur les flancs bleutés des glaciers est incroyable. L’ambiance de bout du monde vaut la traversée ! La F550 commence à l’Ouest, près du volcan Skjaldbreidur et se termine au Sud, non loin du site de Thingvellir. 

Retour haut