Le nord de l’Islande : faune et fjords

Le Nord est une succession de péninsules et de longs fjords parallèles. Le site incontournable de cette région est le lac Mývatn avec aux alentours ses cratères d’explosion, marmites de boue, solfatares et coulées de lave… Non loin, les chutes de la rivière Jökulsa sont nombreuses mais les plus belles restent Dettifoss. Enfin, pour vivre l’expérience du bout du monde pendant un séjour en Islande, c’est à Grímsey qu’il faut aller, l’île est traversée par le cercle polaire arctique !

Partir à la conquête de l’Ouest

Commencez votre découverte de l’Ouest par la péninsule de Snæfellsnes. C’est dans ce concentré d’Islande que fut tournée la haletante minisérie Meurtre au pied du volcan. De fait, les lieux façonnés par les colères du volcan Snæfellsjökull dégagent une atmosphère teintée de mystères.

Au nord, se déploie l’une des régions les plus préservées d’Europe : les fjords de l'Ouest, au fond desquels se niche parfois un bourg de pêcheurs ; de hautes falaises où nichent les oiseaux ; des réserves naturelles abritant le renard arctique… 

Savourer un avant-goût d’arctique

Le littoral septentrional de l’Islande n’est qu’à une quarantaine de kilomètres du cercle polaire arctique. De septembre à avril, les voiles iridescents des aurores boréales illuminent de longues nuits. Ils laissent place au soleil de minuit pour trois mois environ de nuits blanches.

Phoques et baleines se disputent ces côtes entaillées de fjords et baignées par la mer d’Islande tandis que les oiseaux arctiques se disputent le ciel. Parmi ces derniers, beaucoup élisent domicile au lac Mývatn, un site d’une incroyable richesse géologique. 

Admirer la splendeur désolée des fjords de l’Est

Avec leurs villages de pêcheurs encadrés de montagnes imposantes, les fjords du Nord-Est alternent nature grandiose et paysages paisibles. On aime ces terres aux contours escarpés jadis racontées par Pierre Loti dans son roman Pêcheurs d’Islande.

Retour haut