Le lac Mývatn

09/04/2013

Dans les années 60, la Nasa avait pour habitude d’envoyer ses astronautes dans la région du lac Mývatn, dans le Nord de l’Islande, pour les préparer aux missions sur la lune… Bordant le lac, les pseudo-cratères de Skútustadir ont bien quelque chose de lunaire mais la comparaison s’arrête là car le lac abrite une faune aviaire très impressionnante, notamment de nombreuses espèces de canards. Les oiseaux sont attirés par les nuées de moucherons qui envahissent les rives du lac par beau temps. C’est d’ailleurs ces moucherons (inoffensifs mais désagréables) qui ont donné leur nom au lac...

Paradis pour ornithologues, le lac Mývatn est aussi un site d’une incroyable richesse géologique liée à de fréquentes éruptions volcaniques. Non loin du lac, la faille de Grjótagjá abrite des sources d'eau chaude, de couleur turquoise, qui donneraient presque envie de se baigner… Mais leur température dépasse 50° ! Pour embrasser tout le lac et ses rives, rien ne vaut une petite escalade sur le volcan Hverfjall, vieux de 2500 ans. De son sommet, la vue est splendide. Les passionnés de géothermie ne manqueront pas de se rendre à une vingtaine de kilomètres du lac, sur le volcan Krafla, dont la dernière éruption remonte à moins de 30 ans… Champs de lave, solfatares, fumerolles… Attention où vous posez les pieds !

Le plus Comptoir des Voyages

Une balade à travers les citadelles noires de Dimmuborgir, un surprenant labyrinthe ruiniforme formé par de la lave figée.

Nous on adore

Nature Bath, le Blue Lagoon de la région, en plus convivial.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.