La péninsule de Snæfellsnes

06/04/2013

Surnommée l’Islande en miniature, cette longue péninsule située à l’ouest du pays offre des paysages dignes des plus belles cartes postales. Véritable Fuji-Yama islandais, le volcan Snæfellsjökull est le symbole de la région. Comme son modèle japonais, il offre un cône parfait, recouvert d’une calotte immaculée. Ce n’est pas un hasard si Jules Vernes choisit de le représenter pour illustrer l'entrée de son Voyage au centre de la Terre. 

La péninsule de Snæfellsnes offre bien d’autres trésors. La ville de Stykkishólmur est le point de départ pour découvrir la côte Nord parsemée d’îles et d’îlots. Une petite croisière permettra d’en apprécier toute la beauté. À Skardsvik, les criques de sable clair encadrées de rochers ont un faux air des Seychelles… À quelques kilomètres se trouve l’extrémité de la péninsule, devenue parc national. Le paysage est complètement différent. Des falaises de lave au relief tranchant impressionnent tout autant qu’elles inquiètent. En continuant vers le sud, le décor reste très sauvage, peuplé de moutons et de sternes, mais quelques villages y apportent un peu de vie comme celui d’Arnarstapi, lové au fond d’une crique. Situé au pied du Snæfellsjökull, ce village est considéré par les Islandais comme un lieu sacré. Il faut dire que ses pitons de basalte que l’on retrouve tout le long de la côte ont quelque chose de surnaturel !

Le plus Comptoir des Voyages

L'été, l’excursion en mer sur l’île de Flatey et la dégustation de coquillages et fruits de mer tout juste pêchés.

Nous on adore

La randonnée sur le glacier Snæfellsjökull pour les paysages entre feu et glace.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.