Quand partir en Irlande ?

31/12/2015

Le climat en Irlande

L’Irlande est soumise à deux influences primordiales : celle du Gulf Stream, qui réchauffe la côte ouest, et celle des vents dominants venant du sud-ouest. Le climat qui en résulte est donc instable, un peu humide, mais doux. Il n’est pas rare qu’alternent vent, pluie et soleil au cours d’une même journée, quelle que soit la saison. Comme en Bretagne, on dit qu’il y fait beau plusieurs fois par jour.

La période la plus ensoleillée se situe entre juin et août, surtout dans la partie sud-est du pays  Les mois de septembre et octobre peuvent également offrir de jolies éclaircies tandis que l’hiver et le printemps sont plutôt humides.  Aucun point du pays n’est situé à plus de 100 km de la mer. Ainsi les températures sont à peu près les mêmes dans l’ensemble de l’île et ne connaissent pas une grande amplitude. Il est rare qu’elles descendent sous zéro degré ou qu’elles dépassent 20°C. Il fait en moyenne 10°C sur l’ensemble de l’année. Globalement, le climat est tempéré et agréable pour les randonnées, les balades et les visites.

Au printemps

Être présent pendant les festivités de la Saint-Patrick (mi-mars), flâner dans les grandes villes comme Dublin ou Belfast, partir en croisière sur le Shannon, se balader dans les paysages quasi-déserts de la baie de Brandon.

En été

Aller dans le parc national de Killarney voir le travail à l’ancienne des fermiers de Muckross House, assister aux principaux festivals, parcourir les routes d’Irlande en roulotte, se baigner depuis les belles plages de la péninsule de Dingle.

À l'automne

Profiter des sites les plus connus sans l’affluence de la haute saison, flâner dans les grandes villes comme Dublin ou Belfast, taquiner le brochet près de Wesport, profiter des demeures de charme et se mettre à l’abri de la pluie.

En hiver

Voir les vagues se déchaîner sur les falaises de Moher, assister à l’illumination naturelle de la chambre mortuaire de Newgrange, ressentir l’ambiance mystérieuse du pays, fêter le Nouvel An dans la bonne humeur à Dublin.

Quelques dates festives  

Saint-Patrick : Célébrée le 17 mars, la fête nationale rend hommage à la christianisation de l'Irlande par Saint-Patrick au Ve siècle. La fête dépasse largement le cadre de la simple messe. On assiste durant 5 jours à des parades dans les rues, des concerts, des spectacles. On chante beaucoup, on danse beaucoup et les pubs ne désemplissent pas.

Fête de la Samain : Commémorée le 31 octobre, cette fête celte est à l'origine d'Halloween tel que nous la connaissons à l'heure actuelle. Interdite par les chrétiens irlandais vers 600, elle fut remise au goût du jour par les immigrés irlandais aux États-Unis puis totalement récupérée par le commerce.

Noël :  Les Irlandais se réunissent en famille et s'offrent des cadeaux. On déguste la fameuse dinde de Noël et on termine le repas avec le célèbre Plum Pudding. Pendant le déjeuner, une bougie est allumée et posée sur la fenêtre en hommage à Marie et Joseph.

Saint-Stephen Day ou Boxing Day : Le 26 décembre jour de commémoration du premier martyr chrétien d'Irlande. Grandes messes, réunions familiales mais également journée de repos consacrée aux loisirs (promenades ou paris hippiques...).

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.