La péninsule de Dingle et Ie Kerry

01/08/2013

Dingle, petite ville portuaire florissante posée au bord d’une jolie rade naturelle, est un point de départ idéal pour partir à la découverte de la péninsule de Dingle. L’ambiance y est chaleureuse et les sonorités étonnantes : il n’est pas rare d’entendre les habitants s’exprimer en gaélique. Le dictionnaire français-gaélique n’est cependant pas indispensable car l’anglais reste très pratiqué.  

À pied, à vélo, en voiture, en bateau… tous les moyens sont bons pour découvrir la péninsule de Dingle, ses plages magnifiques, dont celle de Coumeenoole, ses grandes baies sauvages et ses vues sublimes sur l’océan Atlantique. La voie royale pour faire le tour de la péninsule est la Slea Head Drive, probablement l’une des plus belles routes d’Irlande, le long de laquelle s'égrènent grandes falaises, routes étroites, massifs montagneux, ainsi que de nombreuses constructions anciennes pleines de charme et de mystère, comme l’oratoire de Gallarus (XIIe siècle) et le fort de Dunbeg, juché sur une falaise surplombant l’océan Atlantique (500 ans av. J.-C.).

Au sud de la péninsule de Dingle, l’Anneau du Kerry est  un joli circuit de 200 km à travers les plus beaux paysages du sud de l'Irlande, entre tourbières, champs d’herbes grasses et bleu de l’océan. Malgré son nom de circuit automobile, l'Anneau du Kerry se parcourt en prenant son temps pour profiter des paysages et des petits villages aux ambiances typiques. La balade trace une grande boucle autour du parc national de Killarney et du massif montagneux de Macgillycuddy's Reeks, l’un des points culminants de l'Irlande (1 000 mètres). Elle attire chaque année de nombreux voyageurs qui l'empruntent en bus, en voiture, en vélo, à cheval, voire à pied pour les plus sportifs.

La jolie ville de Kenmare, aux maisons colorées, est le point de départ idéal pour partir à la découverte de l'Anneau du Kerry. En longeant l’estuaire, vous pourrez admirer la vue sur la baie, avant de descendre jusqu’à Sneem, un petit village de pêcheurs très pittoresque qui réussit l’exploit d’être encore plus coloré que celui de Kenmare. Continuez votre circuit par la visite de Caherdaniel, une ville magique aux magnifiques plages entourées de landes sauvages et celle de Waterville, posée sur une fine bande de terre entre l’océan Atlantique et l’imposant Lough Currane, dont l'air marin, le style traditionnel et l'environnement attirent irrésistiblement les voyageurs.

Enfin, vous terminerez votre parcours par le parc national de Killarney et ses 11 000 hectares de montagnes, lacs sublimes et torrents. Pour embrasser d’un coup d’œil la beauté du parc et d'Upper Lake, il faudra grimper au Ladies View. Avant de quitter le parc, ne passez pas à côté de Muckross House, une somptueuse bâtisse victorienne du XIXe siècle imaginée par l'architecte William Burn, entourée de jardins à l'anglaise et de lacs.

Poursuivez votre exploration des péninsules de l'Ouest en mettant le cap au Sud, vers celles de Beara et de Sheep's Head. Moins connues, moins touristiques, elles méritent vraiment le détour. Traversée par deux chaînes de montagnes, les Caha Mountains et les Slieve Miskish Mountains, la péninsule de Beara, se découvre en suivant le Ring of Beara, un circuit touristique qui vous mènera de Kenmara à la baie de Bantry et à la petite enclave subtropicale de Glengariff.

Quant à la péninsule de Sheep's Head, au sud de celle de Beara, elle est à parcourir pour ses paysages côtiers, ses spectaculaires falaises, ses petits villages et ses vallons qui raviront les amateurs de randonnées.

Le plus Comptoir des Voyages

Une balade en calèche dans le parc national de Killarney.

Nous on adore

Saluer Fungy, le dauphin mascotte de Dingle, qui passe son temps dans la baie à amuser les visiteurs et à jouer avec les bateaux de pêche. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.