Nos coups de cœur dans le Sud

05/12/2016

Le quartier des boulangers à Shiraz

Totalement ignoré des guides touristiques et donc de leurs lecteurs, le quartier populaire qui s’étend au sud du Bazar-e Vakil de Shiraz invite aux balades buissonnières. Ses rues dévoilent la vie quotidienne des habitants de cette ville paisible, du marché aux légumes aux nombreuses boulangeries traditionnelles fabriquant du lavash, un pain d’origine arménienne qui est roulé, aplati et frappé contre les parois d’un four en terre. On admire au passage la dextérité des artisans, ce qui déclenche immanquablement sourires et cadeaux, comme cette grenade mûre à point ou ce morceau de halwa farci de pistaches qui colle un peu aux dents… Une immersion à vivre en fin de journée, quand les gens sortent faire leurs emplettes.

Les tombeaux Naqsh-e-Rostam

À quelques kilomètres de Persépolis, la nécropole royale de Naqsh-e Rostam abrite quatre superbes tombeaux rupestres achéménides dont les façades cruciformes sont encadrées de colonnes. Selon les archéologies, l’un d’entre eux serait celui de Darius 1er. Ils surplombent de très grands bas-reliefs creusés dans la falaise qui datent de l’époque sassanide. Le site, qui porte le nom d’un géant de la mythologie perse, abrite également la Kaaba de Zarathoustra, un monument zoroastrien, et deux temples du feu : condensé de fabuleux vestiges antiques dans un décor biblique, Naqsh-e Rostam dégage une atmosphère mystique. Une visite à effectuer en fin d’après-midi, quand les vieilles pierres se parent de couleurs chaudes. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.