Comment se déplacer en Iran ?

02/12/2016

Bus VIP

C’est une option très confortable pour effectuer les trajets entre villes éloignées. La climatisation y est souvent excessive en saison chaude, il vaut mieux prévoir alors un châle, un foulard ou une écharpe pour éviter de tomber malade.

Métro

Seul Téhéran dispose d’un métro à ce jour, Ispahan faisant encore construire le sien. Il existe un wagon réservé aux femmes où l’ambiance est à tester (vendeuses ambulantes), mais les autres sont mixtes.

Taxi

Pour vos déplacements en ville, préférez faire appel à un taxi privé ou « téléfon taxi » (car il se réserve le plus souvent par téléphone depuis la réception de l’hôtel). Les chauffeurs exigent l’appoint. Les taxis collectifs sont facilement repérables car ils sont de marque Paykan, leur fonctionnement étant assez difficile à saisir nous ne vous encourageons pas à les utiliser.

Train

Tous les trains partent de Téhéran, il n’y a pas de connexion ferroviaires directes entre les villes de province. Les trains iraniens ont généralement deux classes, les retards peuvent être fréquents mais sont rarement excessifs. Pour les trains de nuit, il existe des wagons-couchettes pour femmes. À bord, vous trouverez un wagon-restaurant ansi qu’une vente ambulante pour des en-cas. Prenez avec vous un peu de nourriture pour partager avec vos compagnons de voyage, c’est une bonne façon de briser la glace. Il est recommandé de se présenter à la gare environ 30 minutes avant le départ. Le contrôle des billets se fait sur le quai, il faut également présenter son passeport.

Retour haut