Mieux connaître l'Indonésie

Portrait de l'Indonésie

L'Indonésie est constituée de 17 500 îles réparties sur les océans Indien et Pacifique. Sa position, au carrefour de 3 plaques tectoniques est constellée de volcans dont 150 sont actifs. La géographie de l'archipel induit des écosystèmes très différents, depuis les forêts tropicales sempervirentes de Bornéo aux îles semi-arides à l'est de Bali. La faune et la flore indonésiennes se carcatérise donc par une grande diversité. On recense ainsi quelque 2500 espèces d'orchidées. Côté faune, dragons de Komodo, orangs-outans de Sumatra et dauphins de l'Irrawaddy de Kalimantan feront le bonheur des amateurs. Ce patrimoine naturel d'une exceptionnelle richesse rencontre toutefois de nombreuses menaces : déforestation, pollution, mauvaise gestion des déchets… et la protection de l'environnement en Indonésie est au centre des préoccupations.

L'Indonésie d'hier à aujourd'hui

Avant la colonisation, l'Indonésie était un ensemble de royaumes et de dynasties qui se succédaient. L'Indonésie était un point stratégique pour le commerce entre l'Inde et la Chine. Les marchands indiens puis arabes ont tour à tour introduit l'hindouisme et l'islam. Après l'administration coloniale et l'occupation japonaise, l'histoire de l'Indonésie connaît un nouveau tournant avec l'indépendance du pays en 1949.

L'Indonésie est aujourd'hui une république présidentielle. L'archipel affiche une bonne santé économique portée notamment par la consommation d'une classe moyenne émergente. En 2018, son PIB a ainsi connu une hausse de 5,17 %. Sa population – environ 250 millions d'habitants en 2013 – fait de l'Indonésie la quatrième pays le plus peuplé au monde. Les Javanais représentent 40 % de la population et près de 4 % des Indonésiens vivent à Jakarta, la capitale.

L'Indonésie en chiffres, c'est aussi un pays grand comme 3 fois la France et 8 biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco parmi lesquels les superbes temples de Borobudur et Prambanan.

Retour haut