Géographie de l'Indonésie

19/02/2019

Située entre l’Asie et l’Australie, à cheval sur l’équateur, l’Indonésie compte près de 17 500 îles réparties en trois archipels : les îles de la Sonde, à l’ouest de l’Indonésie, dont les plus grandes sont Sumatra, Java, Bornéo et Sulawesi, et les petites s’étendant au sud, de Bali jusqu’au Timor ; les Moluques et la Nouvelle-Guinée tout à l’est.

Kalimantan (539 460 km², Grande Sonde) qui représente les 4/5 indonésiens de Bornéo, et Java (126 700 km², Grande Sonde), où habite près de la moitié de la population indonésienne, sont parmi les plus grandes îles indonésiennes.

Située à la convergence des plaques tectoniques pacifique, eurasienne et australienne, l’Indonésie connaît une activité volcanique et sismique intense. Des plaines encerclant des montagnes volcaniques est la représentation caricaturale de son relief, dont Bali est la carte postale par excellence.

Avec plus de 150 volcans actifs, les sommets de plus de 3 000 m et les lacs volcaniques sont légion en Indonésie. Sur l’île de Sumatra, le lac Toba, avec ses 1145 km², est le plus grand lac volcanique du monde

Retour haut