Lexique de survie aux Canaries

15/07/2016

L’espagnol est la langue officielle des Canaries. Le castillan s’incline cependant devant le canario (ou canarien) qui le métisse d’autres souches espagnoles (catalan, galicien, etc.), de portugais, d’américain et de guanche (berbère amazigh). Appelé aussi espagnol atlantique ou méridional, cet idiome se révèle assez proche néanmoins de l’andalou oriental. Les mots sont en général mangé sur la dernière syllabe et le s final rarement prononcé. 

Au minimum

Bonjour : Buenos días le matin, buenos tardes l’après-midi, tamaragua en canarien
Au revoir : Adios (avec la nuance on se revoit plus tard : Hasta luego).
Comment ça va ? : ¿Qué tal ?
Merci : Gracias
Pardon : Perdón 
S’il vous plaît : Por favor
D’accord : De acuerdo
Oui :

Non : No

Bravo

Maîtrisez les expressions 100% canariennes :
Sansofé : soyez les bienvenus
Tener jaya : avoir faim
Estar empanado : être distrait
Fleje de ... : beaucoup de ... / très  (hace fleje de calor : il fait très chaud)
Guagua : un bus
¡ Qué pelete ! : quel froid !
Chacho : un tic de langage qui s'utilise pour marquer la surprise ou l'interrogation, attirer l'attention, apostropher quelqu'un...

Épatez vos amis 

Le silbo, langage sifflé, remplace chaque voyelle ou consonne par un sifflement : deux sifflements équivalent aux cinq voyelles du castillan, et quatre sifflements remplacent les consonnes. Tonalité et durée permettent de distinguer les sifflements.


Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.