Votre valise pour l'île Maurice

07/05/2015

j'emporte...

Pour la plage : maillots de bain, paréo, sandales type Méduse® pour crapahuter sur les rochers et éviter les coupures occasionnées par les coraux, tongs, chapeau et lunettes de soleil. Pour vos visites et randonnées, des chaussures confortables et des vêtements légers. Privilégiez les matières naturelles (coton, lin) ou les tissus techniques aux propriétés anti-UV et améliorant la régulation de la température.

Attention : Une polaire légère et un coupe-vent sont recommandés pour aller sur les hauts plateaux pendant l’été austral.

Pour visiter les temples, prévoyez des chaussures faciles à retirer – il faut se déchausser à l’entrée – et des vêtements couvrants. Les soirées sont plus fraîches pendant l’hiver austral : pensez à emporter un vêtement chaud. Pour sortir le soir, prévoyez une ou deux tenues élégantes.

Enfin, prévoyez un adaptateur électrique, une crème solaire haute protection, une crème pour soigner les brûlures superficielles ainsi qu’un antimoustiques.

Astuce : Palmes, masque et tuba peuvent être loués ou empruntés sur place, inutile de vous encombrer !

je rapporte...

La fabrication de maquettes de bateaux en teck, palissandre ou acajou, apparue à la  fin des années 1960 sur l’île, est aujourd’hui l’une des spécialités de l’artisanat mauricien. Vous en trouverez à Goodlands ou Curepipe.
Attention : En France, des droits de douane sont exigibles si la valeur de la maquette dépasse 175 euros.

La vannerie, le petit mobilier, les pièces de joaillerie sont souvent de belle facture.

À proximité des temples, des échoppes proposent des objets du culte hindou : encens, statues des dieux, lampes pour Divali, etc. Sur les marchés de l’île ou dans les magasins de vêtements hindous, vous trouverez des vêtements traditionnels ou des tissus chatoyants à partir desquels faire confectionner un sari sur mesure.

Composez un panier gourmand avec du rhum de Saint-Aubin ou du thé Bois Chéri. Faites aussi le plein d’épices et en fonction de vos goûts, demandez que l’on vous prépare des mélanges pour achards, caris, biryani, etc. Les becs sucrés se régaleront avec les pâtes de fruits des vergers de Labourdonnais et le miel de Rodrigues, et sublimeront leurs desserts avec de la vanille.

Retour haut