Peuples et institutions

05/05/2015

POLITIQUE

La démocratie mauricienne est un régime parlementaire d’inspiration britannique. Le Président de la République est élu par le parlement sur motion du Premier ministre et a une fonction principalement protocolaire. Le parlement dispose du pouvoir législatif ; le Premier ministre et son gouvernement du pouvoir exécutif.

ÉCONOMIE

Croissance : +3,2% (Banque mondiale, 2013)
Taux de chômage : 8,69 % (Banque mondiale, 2012)
Taux d’inflation : 3,85 % (MAE, 2012)

Principaux clients : le Royaume-Uni, la France et La Réunion, les États-Unis.
Points forts : le tourisme pour 69,2 % du PIB contre 25,3 % pour l’industrie.

L’industrie sucrière produit encore annuellement 800 000 tonnes de sucre de canne  dont 600 000 sont destinées à l’Europe. Mais elle constitue de moins en moins un levier économique.

Pour palier aux risques générés par la crise de 2009, le gouvernement a dégagé 250 M€ afin de maintenir l’activité des entreprises et relancé une politique de chantiers publics en faveur du développement durable (projet “Maurice île durable”).

PEUPLES

Il faut rappeler que l’île a été peuplée par les vagues migratoires organisées par les colons successifs de l’île. Ce qui fait de l’île Maurice un pays très métissé. Maurice constitue pour la plupart un exemple de multiculturalisme, mais chacun conserve jalousement les attributs de sa culture et le corporatisme identitaire existe bel et bien.

Les Mauriciens d’origine indienne ou indo-mauriciens (68 % de la population) : ils proviennent de diverses régions de l’Inde et ont conservé leurs spécificités ethniques (Tamouls, Musulmans, Hindous). Prédominants dans la vie économique et politique, ils perpétuent des systèmes propres à leur pays d’origine : religion, système des castes, etc.

Les Créoles (29 %) : héritiers des vagues de peuplements d’esclaves du XVIIe et XVIIIe siècle, ils sont constitués de Mauriciens d’origine africaine et de Franco-Mauriciens (2 %).

Les Chinois (3 %) : ils sont présents dans le commerce et les services. 

Retour haut