Notre playlist Île Maurice

02/05/2015

À la fois danse et musique, le séga est la forme artistique la plus répandue de l’île. Elle mêle ses origines africaines à des accents de salsa latino-américaine et de calypso des Caraïbes.

Le séga moderne connaît le début de sa popularité dans les années cinquante. Devenu engagé dans ses messages avec le séga typique de TiFrère, il s’électrise ensuite et concurrence le rock dès les années 70, s’hybride et se répand en seggae avec l’ajout du reggae par Kaya.

Aujourd’hui, le séga est concurrencé par le seggae, qui intègre des accents de reggae jamaïcain.

  • Rev Nou Ancetres de Cassiya
  • Si mé la Limièr de Kaya
  • Refase Refer de Marie Josée et Roger Clency
  • Anita de TiFrère
  • A la li la de Denis Azor
  • Bat Séga de Alain Ramanissum
  • Confians de Blakkayo
  • Maman de Kana
  • La Métisse de Zulu
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.