Nos coups de cœur dans les villes coloniales

05/02/2018

séjourner à la Casa Santo Domingo

Cet établissement de luxe, situé dans le plus grand monastère d’Antigua, est bien plus qu’un hôtel. Il suffit d’emprunter le chemin menant au magnifique jardin où coule une fontaine pour s’en rendre compte. On y déambule entre les ruines de l’église et du cloître, à côté de la piscine. Du jardin, la vue sur le volcan est somptueuse tandis que l’intérieur de l’hôtel est émaillé d’œuvres d’art. Les chambres, meublées avec beaucoup de goût, donnent sur le jardin ou sur un patio intérieur. Le tout est forcément divin !

arpenter le centre de Guatemala City avec un guide privé

Cette ville gigantesque, divisée en 25 zones formant un damier qui s’étale d’est en ouest, peut impressionner au premier abord. Avec un guide, vous éviterez les mauvaises surprises de Guatemala City et n’en retiendrez que le meilleur. Vous découvrirez ses plus beaux édifices dont la librairie nationale, le palais de la culture et la cathédrale. L’intérêt de la ville doit également beaucoup à ses musées comme le musée Popol-Vu ou le musée Ixchel. Mais il faut aussi s’imprégner de l’énergie bouillonnante de Guatemala City en faisant un tour au Mercado Central.

naviguer sur le lac Petén Itza

Les eaux turquoise du lac Petén Itzá, le deuxième plus grand du pays, après celui d’Izabal, se prêtent à de belles balades en pirogue. On peut en louer aux embarcadères de l’île de Flores. L’une des excursions les plus pittoresques consiste à se rendre sur l’îlot de Santa Barbara où se trouve un petit musée un peu hétéroclite dans un écrin naturel propice à la flânerie. Le retour vers Flores alors que le soleil descend à l’horizon, en se reflétant sur les eaux argentées du lac, est d’une beauté inouïe.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.