Antigua

08/02/2018

À Antigua, le temps s’est arrêté il y a 300 ans. Fondée au milieu du XVIe siècle, l’ancienne capitale du Guatemala, autrefois appelée Santiago Los Caballeros, fut l’une des plus belles villes des Indes espagnoles avant d’être détruite par un tremblement de terre en 1773.

Entourée de 3 volcans majestueux, l’Agua, le Fuego et l’Acatenango, la belle Antigua ne laisse aucun voyageur indifférent malgré l’affluence des « gringos » sur ses pavés bordés de maisons coloniales plus ou moins bien restaurées. Tôt le matin, la ville a des allures de décor de théâtre tandis que les rues tranquilles, encore nimbées de brume, laissent entendre le chant des oiseaux… On raconte que Saint-Exupéry a écrit son Petit Prince à Antigua, alors qu’il y était en convalescence après un accident d’avion.

Vous aurez envie de vous imprégner de cette ville au charme désuet en déambulant entre ses ruines à ciel ouvert où la nature a repris ses droits, comme à l'emplacement de l’ancienne cathédrale. Les monuments religieux sont l’un des points forts de la ville qui compte plus de 30 monastères, couvents et églises. Autour du verdoyant Parque Central, se trouvent les plus beaux monuments d’Antigua dont le couvent des Jésuites transformé en centre culturel. Les ruines du couvent des Dominicains, transformées en zone archéologique, sont un havre de paix et de recueillement pour les locaux comme pour les touristes. Mais Antigua n’est pas qu’un musée à ciel ouvert, elle est très prisée par la jeunesse « dorée » de Guatemala City qui se retrouve le week-end dans ses patios transformés en bars et restaurants.

Retour haut