La Guadeloupe en dates

28/06/2017

≈ 2 500 ans av. J.-C.

Arrivée sur l’île des premiers habitants, les Arawaks, venus du bassin du fleuve Orénoque.

VIIIe siècle

Occupation de l’île par les Karibs.

1493

Christophe Colomb débarque sur l’île de Karukéra, qu’il baptise Guadalupe en référence au monastère espagnol de Santa Maria de Guadalupe.

1635

Les Français, sous le commandement de Liénart de l’Olive et de Jean Du Plessis, prennent pied à la Guadeloupe.

1685

Proclamation du Code noir, qui régit l’esclavage et la traite négrière dans les colonies françaises.

1759

L’île est occupée par les Anglais qui fondent le port de Pointe-à-Pitre.

1763

Le Traité de Paris met un terme à la guerre et restitue la Guadeloupe et la Martinique à la France.

1848

Abolition de l’esclavage en Guadeloupe.

1928

Un violent cyclone dévaste l’île et la ville de Pointe-à-Pitre en particulier.

1946

La Guadeloupe devient département de plein exercice.

1952

Un mouvement d’ouvriers et de paysans de l’industrie sucrière est réprimé dans le sang.

1961

Création du BUMIDOM (Bureau des migrations des départements d’outre-mer) pour organiser les flux migratoires vers la métropole.

1976

Éruption du volcan de La Soufrière.

1978

La première édition de la route du Rhum, course transatlantique réalisée en bateau à voile et en solitaire, est remportée par Mike Birch.

1982

La Guadeloupe devient une région administrative.

1989

Création du parc national de la Guadeloupe, qui couvre une superficie de 173 km² tapissés de forêt tropicale dense.

1992

Le Grand Cul-de-Sac Marin est déclaré réserve de la biosphère par l’Unesco.

2001

Promulgation de la loi Taubira, qui reconnaît la traite négrière et l’esclavage comme crimes contre l’humanité.

2003

La Guadeloupe devient un département et région d’outre-mer (D.R.O.M.)

2009

Une grève générale paralyse la Guadeloupe pendant quarante-quatre jours.

2015

Inauguration du Mémorial ACTe, lieu de mémoire de la traite et de l’esclavage.

Retour haut