À goûter, siroter…

01/07/2017

Santé !

Softs : L’eau du robinet est potable partout. Des eaux minérales sont aussi proposées aux consommateurs. De délicieux jus de fruits frais vous feront découvrir les saveurs originales des fruits tropicaux. Le jus de canne frais pressé est un délice. Fabriqué artisanalement, il est appelé vesou et se consomme rapidement, parfois additionné d’un filet de jus de citron vert. Vous le trouverez également commercialisé sous la marque kanasao.

Les rhums : On distingue les rhums industriels obtenus par la distillation du résidu de la fabrication du sucre, la mélasse, et les rhums agricoles, produits aux Antilles françaises, obtenus par la distillation du produit de la fermentation du jus frais de la canne. Parmi les rhums agricoles, on trouve le rhum blanc utilisé pour la confection du ti punch (rhum, sirop de sucre de canne et citron vert) et du planteur (rhum, sirop de sucre de canne et jus de fruit exotique), deux cocktails incontournables en Guadeloupe. Les rhums vieux et les rhums paille, vieillis en fûts de chêne s’apprécient en digestif tandis que le rhum ambré est destiné à la pâtisserie.

À table !

Les spécialités : Dès l’apéritif, vous ferez connaissance avec les accras, beignets de poisson épicés, et les petits boudins antillais. Parmi les plats préférés des Guadeloupéens, figurent le blaff, des poissons cuits dans un court-bouillon, et le colombo, de la viande (poulet ou cabri) ou du poisson mijoté dans une sauce parfumée avec un mélange d’épices. Les gratins de christophines, de bananes plantains et autres légumes locaux sont servis en accompagnement.

La street food : Le poulet boucané, mariné puis fumé avec des morceaux de canne à sucre est proposé au bord des routes. Au retour de la plage, vous craquerez peut-être pour un bokit, un pain frit puis garni de poulet, thon, légumes, crevettes…, qui fait la fierté de l’île.

Les desserts : Des fruits bien sûr : ananas, mangue, goyave, maracudja, sapotille, corossol, pomme-cannelle... Vous en aurez l’eau à la bouche. Pour un dessert traditionnel, arrêtez-vous auprès d’un vendeur de sorbets artisanaux. Aromatisés à la noix de coco, ils sont aussi parfumés que rafraîchissants. Si vous passez par les Saintes, ne manquez pas le tourment d’amour, petit gâteau à la noix de coco.

Retour haut