Votre valise pour le Groenland

10/04/2017

j’emporte…

des vêtements chauds, car le Groenland a le froid pour constante. Pour votre équipement personnel, prévoyez ce que l’on appelle le « système trois couches » à adapter pour ne pas attraper froid ni transpirer : une couche de type thermolactyl à même la peau (surtout pas de coton) ; une deuxième de type tissu polaire ou pull (en prévoir au moins 2 pour le haut et 1 pour le bas) ; une troisième, de type Goretex, pour couper du vent et protéger de la pluie ou de la neige (haut et bas éventuellement). N’oubliez pas que ce sont les extrémités qui se refroidissent le plus vite. Il faut donc les protéger : prévoyez deux ou trois paires de chaussettes en laine ou en bouclette, des Moon Boots ou après-ski chauds pour les pieds ; des gants et des sous-gants pour les mains ; n’oubliez pas bonnet, casquette, cagoule et écharpe pour les oreilles et le nez. Enfin, emportez des lunettes de soleil, ainsi qu’une petite pharmacie avec vos médicaments personnels.

En été, des vêtements plus légers et des chaussures de marche feront l’affaire, sans omettre des protections anti-moustiques. Une paire de chaussures d’intérieur à enfiler dans les hébergements sera la bienvenue.

je rapporte…

… pour l’essentiel des pièces d’artisanat d’inspiration traditionnelle. Le souvenir groenlandais par excellence est le tupilaq, mot signifiant « l’âme de l’ancêtre », figure aux pouvoirs magiques souvent taillée dans des os, chargée de protéger son propriétaire contre ses ennemis. Autres souvenirs populaires, les peaux de bœufs musqués ou les accessoires vestimentaires en laine du même animal (gants, écharpes, plaids, etc.) ; sachez toutefois que les peaux achetées directement aux chasseurs ne sont pas toujours traitées pour affronter les chaleurs de nos appartements (il faudra, le cas échéant, les faire traiter au retour). Au gré de ses déplacements, on trouvera également des moufles ou des bottes en peau de phoque, des masques en bois inuits, de la bijouterie à base d’os et d’or, des avittats, ceintures multicolores en cuir, ou encore le fameux couteau ulu, outil principalement féminin considéré comme une extension de la main. On trouvera aussi du thé à base de fleurs ou des cd de musique groenlandaise.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.