Nos coups de cœur sur la côte Ouest

28/04/2017

Se balader à Nuuk

Sachez d’abord que Nuuk capitale du Groenland est la plus septentrionale du monde. Sachez surtout que cette ville de quelque 17 000 habitants s’affiche comme une véritable petite métropole, un mini Copenhague cosmopolite, culturel et universitaire. Ses maisons sont souvent en bois et ses musées tournés vers l’héritage national, mais on vit à l’heure de la 4G et on trouve aussi bien à Nuuk des restaurants gastronomiques que des boutiques branchées qui témoignent d’une économie en pleine croissance.

Faire un safari en traîneau à chiens

Vivre selon la tradition inuit dans un monde de démesure et loin de tous les repères du quotidien, telle est l’expérience d’un safari en traîneau à chiens le long de la baie de Disko. Partagez l’expérience d’un vrai musher à la tête d’un attelage, découvrez la banquise et les aurores boréales du Groenland, croisez un ou deux villages isolés, rencontrez quelques spécimens de la faune arctique, dormez sous tente ou dans une cabane de pêcheur, et revenez ébloui d’avoir partagé un moment de vie à la groenlandaise…

Observer des baleines boréales

La baleine boréale, également appelée baleine du Groenland, est l’une des trois seules espèces de baleines vivant à l’année en Arctique. Ce mammifère dont on a découvert récemment qu’il pouvait vivre deux siècles a frôlé l’extinction pour cause de chasse commerciale excessive. La baie de Disko est l’un des rares sites d’observation régulière de la baleine boréale, en l’occurrence la plus bruyante. Alors, ouvrez vos yeux et vos oreilles, et laissez-vous envoûter par le spectacle de ces baleines nageant souvent par groupe d’une quinzaine d’individus.

Survoler les icebergs

Il n’existe qu’une solution pour dominer le gigantisme des icebergs : le survoler. Certes, depuis peu, tout un chacun peut assez facilement vivre cette sensation par transfert en envoyant un drône filmer ou photographier un iceberg vu du haut. Toutefois, soyez-en convaincu, la sensation pure et unique résulte du véritable survol de l’Icefjord à basse altitude en hélicoptère — attention, appareil de sauvetage et d’urgence, l’hélicoptère fait parfois l’objet d’une annulation de dernière minute… 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.