3 conseils pour se fondre dans le décor

08/04/2017
1

changer son fusil d'épaule

Au Groenland, la chasse et les espèces protégées sont des sujets sensibles. Les Inuits, ou plutôt les Groenlandais, jouissent donc de droits de chasse particuliers. Il faut se souvenir qu’au Groenland, la seule façon de consommer des protéines (sans dépendre d’importations), c’est de chasser. En inuit, un même mot, nere, désigne à la fois la nourriture et la viande. C’est tout naturellement que la chasse occupe une place centrale dans la culture inuit et en dépit de leur sédentarisation. Nombreux sont ceux qui possèdent encore traîneaux et chiens pour partir sur la banquise traquer le gibier. Ce dernier est le mets favori des locaux. Il peut être bouilli pour les repas quotidiens ou farci aux mergules et faisandé pendant plusieurs mois en prévision des grandes occasions. Et si votre hôte vous propose de déguster du phoque avec lui, il faut considérer cela comme un honneur.

2

prendre un café

Au Groenland, le café est bien plus que l’ami du petit déjeuner : il est au centre de la sociabilité. Ainsi du kaffemik (litt. « par l’intermédiaire du café »), rituel qui réunit jusqu’à 50 personnes dans un même foyer pour honorer une fête, un anniversaire… Le kaffemik dure toute la journée. Aucune invitation n’est lancée ; on est averti du prochain kaffemik par le bouche-à-oreille ou sur les réseaux sociaux. Aucun dress code n’est prévu, en revanche, il est de bon ton d’ôter ses chaussures avant d’entrer chez ses hôtes. Sur une table sont proposés, outre le café, des pâtisseries et autres délices sucrés ou salés pour l’accompagner. Chaque invité ne passe qu’un petit moment, le temps de siroter son café et d’échanger les dernières nouvelles. Après cela, il laisse la place à d’autres et toutes la journée, les gens vont et viennent, favorisant ainsi la mixité et la circulation des idées.

3

chasser les aurores boréales

Ce phénomène cosmique a longtemps suscité la crainte. Aujourd’hui, on sait que les aurores boréales sont le résultat de la rencontre entre les particules magnétiques propulsées par le soleil et le champ magnétique de la Terre. Ce qui ne nous empêche pas d’être toujours aussi fasciné. Reste à immortaliser ce spectacle sidéral ! 1er secret : S’équiper de sous-gants pour manipuler l’appareil photo et de gants de ski pour attendre le déclencheur. 2e secret : Avoir le bon matériel soit un Reflex avec mode manuel, un trépied stable et une télécommande à distance. 3e secret : Ouvrir l’objectif à f/2.8. Utiliser une vitesse d'obturation lente mais pas trop (8 à 15 secondes) et régler l’ISO sur 400. 4e secret : Éviter toute pollution lumineuse et regarder vers le Nord. 5e secret : Inclure au moins une partie de paysage pour donner un sens et une échelle à l’image. Dernier secret de réussite : Être patient mais réactif !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.