Quand partir en Grèce ?

11/08/2014

LE CLIMAT EN GRÈCE

Le climat méditerranéen donne à la Grèce des étés très chauds et secs : 10 heures d’ensoleillement quotidien, une température s’élevant en moyenne à 26°C mais pouvant atteindre dans les terres 40°C. Seuls les amateurs de plages brûlantes goûteront pleinement leurs vacances entre juillet et août. Au printemps, dès la mi-avril, les floraisons colorent toute la Grèce mais la baignade reste fraîche. Mai et juin réconcilient loisirs culturels et balnéaires : l’eau est plus chaude et les côtes dépourvues de vent. Il en est de même en automne jusqu’au mois d’octobre. Des orages sporadiques peuvent alors ponctuer la journée. L’hiver, les contrastes climatiques entre le Nord et le Sud sont criants. La neige recouvre parfois la Macédoine, les monts Olympe et Parnasse, les plaines sont glaciales tandis qu’Athènes jouit d’un climat très doux.

Au printemps

Voir Rhodes en fleurs, profiter des plages vides de Santorin, Mykonos et Patmos, assister aux cérémonies de Pâques sur l'une des Cyclades. Participer au carnaval de Patras. En avril, fêter la St Georges, patron des Bergers à Arachova. Découvrir le Péloponnèse et profiter du festival de musique classique à Nauplie.

En été

Partir en Macédoine et dans la région du Pélion toujours fraîche et verdoyante, grimper les parois de l’Olympe si l’on est un alpiniste aguerri, assister aux festivals d’Athènes et d’Épidaure pour réviser ses classiques, privilégier les îles moins touristiques, se baigner sur les plages du sud de Mykonos, protégées du vent. S'adonner à la planche à voile et au surf à Naxos ou Paros.

À l'automne

Partir à la découverte des îles grecques en croisière, pouvoir se baigner jusqu'à la mi-octobre, assister aux vendanges et à la cueillette des olives à Santorin ou Paros, participer à la fête de la récolte du raisin à Mykonos Randonner sur les flancs du mont Olympe. Découvrir Corfou et son festival avec concerts, ballets, opéras.

En hiver

Profiter de Rhodes et Santorin désertées par les touristes, Skier dans la région du mont Parnasse, visiter Athènes et assister à la cérémonie de l’Épiphanie au Pirée. Célébrer la Gynécocratie, le jour de l’année où les rôles traditionnels entre femmes et hommes s’inversent !

QUELQUES DATES FESTIVES

Le calendrier des fêtes est largement gouverné par les célébrations religieuses. Attention : les sites archéologiques, musées, services publics, banques et magasins sont fermés les jours fériés officiels.

Le 1er janvier : Jour de l’An et jour de la Saint-Basile (Agios Vasilios). Une cérémonie a lieu à l’église, puis on s’offre des cadeaux, on chante, on danse. Un repas de fête est organisé. On coupe la vasilopita (le gâteau du Nouvel An, au glaçage doré) et selon la tradition, celui qui trouve une pièce dans sa part connaîtra la prospérité toute l'année !

Début janvier : Épiphanie ou Théophanie. L’événement est essentiellement célébré par l’église orthodoxe. Les eaux sont bénies, une croix est jetée par le Pope dans rivière ou mer en hommage au baptême du Christ par St Jean Baptiste. Faisant œuvre de courage, des jeunes gens bravent les eaux froides pour la sortir de l’eau. La plus grande cérémonie d’Epiphanie a lieu au Pirée.

Début janvier (2 jours après l’Epiphanie) : au Nord de la Grèce, célébration de la Gynécocratie dans les villages autour de Rodopi, Kilkis et Serrès.  Les rôles des couples sont inversés : les femmes passent la journée au Kafeneion (café) tandis que les hommes s'occupent des tâches domestiques à la maison !

De mi-janvier à la fin février (ou début mars) : Le carnaval et le carême. Trois semaines avant le jeûne du  carême orthodoxe, la Grèce se livre à la liesse du carnaval à Patras, Naoussa, Kastoria, Sochos et dans quantité d’autres villes. Tout se termine par un  week-end festif, avec parades costumées, chars, danses, repas de fête. Le lundi pur  (Kathara Deftera) est ainsi nommé car on fait le grand nettoyage de la maison avant le carême. Les gens vont à la montagne pour pique-niquer et lancer des cerfs-volants.

25 mars : jour de l’Indépendance : Commémoration du début de l’insurrection de 1821qui délivra la Grèce de l’occupant ottoman. Ce jour-là, les insurgés ont hissé le drapeau grec au monastère d'Agias Lavra. Aujourd’hui, des parades et des danses célèbrent l’événement. 

En avril-mai (quatre semaines après notre Pâques) : Semaine Sainte et Pâques orthodoxe. Du jeudi de la Semaine Sainte au lundi de Pâques, les hébergements sont pris d’assaut, toute la vie tourne au ralenti. Le vendredi soir a lieu la procession aux chandelles du cercueil décoré du Christ (épitaphios). Celle du mont Lycabette à Athènes est impressionnante. La messe du samedi soir se termine aux cris de : Le Christ est ressuscité (Christos Anesti). Pour rompre le jeûne commencé 47 jours avant, on brise des œufs teints en rouge, on fait claquer des pétards… On prend un grand repas familial à base de soupe d’abats d’agneau et d’œufs battus. A minuit, éclatent des feux d’artifice.  Le repas pascal a lieu le dimanche, avec le mouton cuit à la broche.

Le 23 avril : Fête d'Agios Georgios (Saint-Georges), patron du pays et des bergers. A Arachova, près de Delphes, les festivités sont très exubérantes.

1er mai : Fête du travail. On part en pique-nique dans la campagne. Des fleurs sauvages sont cueillies et on tresse des couronnes pour décorer les maisons.
Début juin : Semaine de la marine, les villages de pêcheurs et les ports organisent des reconstitutions historiques et des fêtes.

Juin (50 jours après Pâques) : Pentecôte (dimanche et lundi).

24 juin : Fête de la Saint-Jean, partout, célèbre le solstice d’été par de grands feux de joie.

En août : Pour la nuit de la pleine lune, l'entrée aux monuments d'Athènes (et d’autres villes et sites) est gratuite et des spectacles au clair de lune sont proposés.

15 août : L'Assomption se fête en famille. Des milliers de personnes se rendent en pèlerinage sur l'île de Tinos pour son icône miraculeuse de Panagia Evangelistria.

28 octobre : jour du “Non“.  L’épisode demeure vivace dans la mémoire des Grecs. Légende ou vérité, le 28 octobre 1940, le dictateur Ioánnis Métaxás aurait refusé l’ultimatum italien qui devait imposer l’entrée des troupes de Mussolini en Grèce.

25 et 26 décembre : Noël. 

LES FESTIVALS

Les festivals culturels (mêlant théâtre, danse, expositions, etc.) ont lieu pour la plupart en été.

En juin : Le Festival de Musique Classique de Nauplie à la forteresse de Palamède, avec des musiciens venus du monde entier.

Fin juin : Le Rockwave Festival, organisé dans un immense parc forestier à la lisière d'Athènes, réunit des artistes internationaux

De juin à août : Le Festival hellénique est le plus important festival de l'été. Concerts, spectacles de danse et de théâtre sont donnés à Lycabette et à l'odéon d'Hérode Atticus, à Athènes, ainsi qu’à l'amphithéâtre d'Épidaure.

En juillet-août : Festival d’Epidaure

En juillet : Le Festival Culturel de Delphes, qui dure 10 jours et se déroule au centre culturel européen, avec expositions d'art plastique, parcours de sculptures et représentations théâtrales au théâtre de plein air.

En juillet-août : Eté culturel de Ioánnina

En septembre : Le festival de Corfou, avec concerts, ballets, opéras

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.