La valise aller / retour

26/07/2014

J’EMPORTE…

D’abord, des cartes géographiques ! Pour se protéger : des lunettes de soleil, des sandales de plastique à cause des oursins et des vives, du répulsif à moustiques, une crème solaire à fort indice.

En montagne et sur le littoral hors saison d’été : un pull, une veste pour le soir, et des vêtements de pluie, une polaire.

La visite des lieux saints impose une tenue correcte (jambes et bras couverts). Le port d’une jupe longue pour les femmes est obligatoire. Ou d’un paréo recouvrant le short, le temps de la visite.

JE RAPPORTE…

De l'ouzo, de l'huile d'olive, un komboloï, des loukoums de Chios, de la mastica, du miel de thym de Kalymnos et des éponges, du tsiporo..…

Les tapis de laine d’Arachova ou de Thessalie sont réputés ainsi que les bijoux traditionnels de Macédoine.

Chaque région à sa spécialité : meubles sculptés sur l’île de Skiros, bottes de cuir à Krista et Hania, porcelaines et céramiques à Rhodes.

JE LAISSE SUR PLACE…

Il est interdit d’exporter les antiquités. Tout objet séculaire doit demeurer sur le territoire. Abstenez-vous de ramasser pierres et  mêmes vestiges insignifiants sur les sites archéologiques ou lors d’une plongée sous-marine, sous peine d’amende salée.
Laissez les fleurs sauvages où elles poussent et les coquillages ou cailloux sur le bord de mer.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.