05/09/2016

L’ouverture de DisneyWorld avec Magic Kingdom en 1971, réplique du parc californien d’origine, fit de la région d’Orlando une vraie ville champignon, comme au temps de la Ruée ver l’or. Depuis, EPCOT, notre parc préféré, a été inauguré en 1982 avec Future World, qui nous fait voyager dans l’espace et le temps, symbolisé par la célèbre sphère à facettes. World Showcase, offre, quant à lui, un voyage autour de notre vaste monde au bord d’un lac. Se sont ajoutés les Studios MGM, moins fréquentés que Universal, Animal Kingdom, un cocktail d’attractions et de parc animalier, ainsi que d’autres satellites Disney, tous remarquables par le soin apporté au décor et à l'animation.

D’autres ont suivi et, si Universal Studios (1990) est tout aussi incontournable, il existe quantités d'attractions secondaires, qui, entre la fête foraine d'autrefois et le centre commercial, font d’Orlando une source d’amusement inépuisable. Il faut donc bien préparer son séjour pour ne pas perdre de temps car on fait pas mal la queue aux attractions les plus courues et on marche énormément : l’ensemble des parcs Disney a une superficie supérieure à celle de San Francisco ! Aux environs, plusieurs villages en bord de lac ont gardé le charme de l’Amérique d’autrefois, contrastant avec la frénésie de distractions et de shopping des parcs. Cap Canaveral  à 90 minutes à l’est, raconte la conquête de l’espace. On peut le visiter en une journée et admirer sa collection de fusées et modules lunaires.

Le plus Comptoir des Voyages

La location de villa, idéale pour les familles.

Nous on adore

Les nouvelles attractions Harry Potter des Studios Universal.

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Etats-Unis

01 85 08 23 53 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Floride et le Sud

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.