Nos coups de cœur en Floride

04/09/2016

Cedar Key, Crystal River Et Homossassa Springs

Pas très loin d’Orlando, parcs naturels, sites archéologiques et historiques ou vieux villages comme Cedar Key illustrent une Floride d’autrefois. C’est ici que l’on approche l’un des plus rares mammifères marins, le lamantin. On peut en voir à l’Ellie Schiller Homasassa Springs Wildlife State Park, habité par divers animaux locaux comme le loup rouge, l’ours, le bobcat, des rapaces, un rare crocodile et une rare panthère de Floride. Les plus aventureux les rencontreront lors d’une plongée dans l’estuaire de la Crystal River.

Suwannee River

La Suwanee se jette dans le Golfe du Mexique depuis les marais de l’Okefenokee en Géorgie. Divers aménagements comme la Suwannee River Wilderness Trail permettent des expériences écotouristiques à pied, à vélo, en canoë ou kayak. Son delta est riche d’une nature à l’état brut, protégée au Lower Suwannee National Wildlife Refuge. Une balade en bateau est l’occasion de pénétrer dans une forêt vierge. Il n’est pas rare de voir un esturgeon faire un bon à l’approche du canot et de voir sur les berges cervidés et oiseaux de toute sorte.

Apalachicola

Apalachicola, ce sont de vieux entrepôts, des bâtisses de brique rouge, des maisons coloniales et des bateaux de pêche qui donnent à cette antique capitale cotonnière une atmosphère hors du temps. La région étant un bastion ostréicole, c’est le moment de s’offrir un plateau de fruits de mer après une virée aux plages de St George Island, île fréquentée par les tortues de mer en période de ponte. Autres idées d’excursions, le fort San Marcos de Appalache, le phare St Marks de 1829 et le village de Carrabelle fier du plus petit commissariat de police de la planète.

Saint Augustine

Fondée par les Espagnols en 1565, elle fut la première ville européenne d’Amérique du Nord. Elle a conservé son patrimoine hispanique originel dont le Castillo San Marcos aux pittoresques remparts et les bâtiments historiques de St. George Street. Même les hôtels construits pour accueillir les premiers touristes sont de style hispano-mauresque. À Anastasia Island, admirez le phare de 1874. Au sud, ne manquez pas Fort Matanzas, un avant-poste perdu sur une lagune, qui attend toujours l’attaque des pirates de Sir Francis Drake…

Retour haut