05/09/2016

Natchez, fondée en 1716 sur une falaise surplombant le Mississippi, est la plus ancienne colonie de la Louisiane française. La réplique du Grand Village des Indiens natchez et Emerald Mound, sur la Natchez Trace, rappellent les premiers occupants qui donnèrent leur nom à la cité après avoir été férocement éliminés par les Français. Point de départ de la Natchez Trace classée Parc national, la ville devint le premier port cotonnier du pays, le second marché aux esclaves des Etats-Unis et l’une des villes les plus riches du pays, ses planteurs et marchands se faisant construire de somptueuses demeures où l’on menait grand train.

Epargnée par la "guerre entre les États", le nom donné dans le Sud à la Guerre Civile, la ville a préservé un exceptionnel patrimoine architectural de plus de 1000 bâtiments antebellum. Les balades en calèche devant les vieilles demeures aux gracieuses colonnades et les églises immaculées plongent le voyageur dans une atmosphère à la Autant en Emporte le Vent, un incroyable retour dans le passé, notamment au moment des Pilgrimages quand les demeures privées s’ouvrent au visiteur, deux fois par an.

Une plaque célèbre la mémoire de Richard Wright, le grand écrivain noir, dans le Natchez Bluff Park, qui offre une vue imprenable sur l’immense "Père des Eaux". En contrebas, il ne reste plus grand chose de Natchez Under-the-Hill, autrefois le quartier le plus mal famé du Mississippi. On y passe en descendant au Isle of Capri, un hôtel casino. 

Le plus Comptoir des Voyages

De nombreuses auberges et maisons d’hôte permettent de s’offrir une nuit dans une vraie demeure historique.

Nous on adore

La Plantation Longwood, reconnaissable entre toutes avec son plan octogonal unique, ses six niveaux, sa taille exceptionnelle et son incroyable dôme d’inspiration byzantine.

Retour haut