Le littoral atlantique

05/09/2016

Le Sud atlantique commence dès la sortie de Washington D.C. avec les plages à l’ambiance de fête foraine et les barbes à papa de Virginia Beach auxquelles succèdent vite les îles perdues des Outer Banks de Caroline du Nord. Ourlées de longues plages plantées de phares gigantesques menacés d’ensablement, elles protègent l’immense Pamlico Sound. Dans les replis de ses larges estuaires sommeillent d’anciens ports coloniaux comme Edenton, New Bern ou Wilmington. Barbe Noire le pirate aurait son trésor enterré à Ocracoke Island

Si Myrtle Beach est particulièrement touristique, l’atmosphère devient résolument sudiste en Caroline du Sud. On y trouve des tortues de mer, des golfs manucurés, des plantations rappelant le Sud immémorial ainsi que la culture gullah. Cette dernière fut héritée des esclaves noirs évadés, réfugiés sur les Sea Islands, archipel d’îles barrières courant tout au long de la côte jusqu’en Floride. La Guerre de Sécession débuta à Fort Sumter, dans la baie de Charleston, au centre particulièrement bien conservé avec ses centaines d’églises.

Après Beaufort et Port Royal, puis la station chic de Hilton Head, voici Savannah, la mystérieuse créole aux effluves nostalgiques présentes dans plusieurs films. Autour de Brunswick, la côte de Géorgie fusionne avec celle de Floride dans un émiettement d’îles comme Jekyll ou St Simons, jadis lieux des affrontements entre Espagnols et Huguenots français, qui devinrent le refuge des "rich and famous" à la fin du XIXe siècle.

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir en cabane dans le nord des Outer Banks.

Nous on adore

Passer la soirée à Wilmington.

Retour haut