05/09/2016

À mi-chemin entre Memphis et New Orleans, Jackson, capitale d’état depuis 1821, est la plus grande ville du Mississippi. Son choix d’hébergements en fait une étape pratique même si elle ne possède pas l’aspect séduisant de Natchez ou de Vicksburg. Important centre culturel régional doté de plusieurs musées, sa réputation de ville "arty" n’est pas usurpée. Malheureusement, peu de structures antebellum  ont survécu au passage des troupes de l’Union lors de la Guerre de Sécession, hormis le gothique Hôtel de Ville ou la Governor’s Mansion.

C’est aussi une étape majeure de la Mississippi Freedom Trail, qui met en valeur les sites liés aux mouvements des droits civiques des années 1950-1970, toiles de fond du roman La Couleur des Sentiments, adapté au cinéma. L’aigle au sommet du capitole actuel construit en 1903 dans le style Beaux Arts, tourne le dos à Washington (prenez une boussole… !), les Sudistes défiant encore à l’époque le pouvoir central… À l’ouest, le Mississippi Agricultural & Forestry Museum évoque de manière très ludique l’histoire de l’agriculture et de la sylviculture, deux des activités capitales de l’état : outils et matériels agricoles, avions d’épandage, modèles réduits et objets du passé accompagnent une reconstitution de village des années 1880, animé par des animaux de ferme.

Nous on adore

Ecouter du blues "live" chez Hal & Mal's, Underground 119, F.Jones Corner ou à l’Alamo Theatre datant de 1942, dans le Farish Street Historic District

Retour haut