12/09/2016

On n’a jamais trouvé de pétrole à Dallas mais ça n’a pas empêché la ville de faire fortune grâce à lui, ainsi qu’au bétail, les deux amenant commerce et finance. Car "Big D" a toujours incarné le dynamisme et le particularisme texans, souvent moqués par le reste des Etats-Unis. Son image est restée longtemps ternie par l’assassinat de J.F. Kennedy le 22 Novembre 1963 sur Dealey Plaza raconté au Sixth Floor Museum. La culture l’a sortie du purgatoire avec des institutions de renommée internationale.

Devenue une ville culturelle de premier plan, la ville possède une incroyable collection de musées dont le superbe Museum of Art est le fleuron. Sur Pioneer Plaza, une impressionnante sculpture en bronze, forcément la plus grande du monde, représente un troupeau de 50 vaches longhorns menées par des cow-boys le long d’un ruisseau, très évocateur, avec en arrière plan les gratte-ciel alternant moderne et rétro comme la tour Magnolia surmontée du célèbre Pégase rouge de la Mobil Oil. Quand elle fut inaugurée en 1922, c'était le plus haut building à l’Ouest du Mississippi.

Greeville Avenue est, avec Deep Ellum, un ancien quartier d’entrepôts en brique regorgeant de galeries avant-gardistes, boutiques de vêtements tendances, théâtres anticonformistes, restaurants et boîtes de nuit. C’est le quartier où l’on sort. Mais culture texane oblige, on va se coucher d’assez bonne heure…

Nous on adore

Écumer les centres commerciaux spectaculaires ou les concentrations géantes de magasins d’usine comme NorthPark Center ou Grapevine Mills.

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Etats-Unis

01 85 08 23 53 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Floride et le Sud

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.