4 conseils pour se fondre dans le décor

11/09/2016
1

Goûter aux plats locaux

Comme dans tous les États-Unis, les portions sont en général assez, voire trop copieuses (d’où l’emploi des doggy bags…), alors n’hésitez pas à partager. Au petit-déjeuner, essayez les grits, un genre de gruau, servi de préférence avec du fromage et de la saucisse. Pour les pancakes, on vous recommande l’Arcade Diner de Memphis, vu dans plusieurs films et où Elvis a toujours sa table attitrée. Pour déjeuner, contentez-vous d’un sandwich et d’une salade, ou d’un tamale si vous suivez la Mississippi’s Tamale Trail. Enfin, pour le soir, pensez aux ribs, des travers de porc grillés au charbon de bois et bien caramélisés. En dessert ou sur la route, vous trouverez des fruits exotiques, abondants en Floride, allant de la banane plantain au tangelo, de la mangue à la carambole.

2

Danser comme des sud américains

Bars et restaurants dansants, studios et clubs, sont autant de lieux où vous pourrez vous rendre pour danser.  Vous pourrez contacter les fédérations locales, par exemple la Florida Federation of Square Dancers ou la Tennessee State Association of Square and Round Dance Clubs, qui accueillent des individus du monde entier afin de se réunir et de danser ensemble dans une ambiance conviviale, pour une expérience inoubliable. Durant votre séjour dans le Sud des Etats-Unis, il y a certaines adresses à ne surtout pas manquer comme le Wildhorse Saloon de Nashville ou Billy Bob’s à Fort Worth … À Miami ou à New Orleans, il sera plus facile de trouver des clubs où danser la salsa ainsi que d’autres danses latinos.

3

Tout savoir sur les styles musicaux

Memphis, Nasville et la Nouvelle-Orléans marquent chacun des angles de l’Americana Music Triangle et du Mojo Music Triangle. C’est dans ce triangle approximatif que sont nées toutes les musiques américaines : blues, jazz, country, rock’n’roll sans oublier la soul et le bluegrass venu des Appalaches. Il est donc plutôt facile de trouver de la musique locale, à écouter que ce soit dans les bars, dans les clubs ou bien encore à la radio… Et on ne compte plus les festivals mettant en valeur ce patrimoine musical unique en Amérique. La musique latino est également très présente, principalement en Floride et au Texas. Le rap est, quant à lui, présent surtout dans les grandes villes.

4

Faire la fête dans le Sud des US

L’âge limite pour se faire servir de l’alcool est en général 21 ans dans les états du Sud. Pensez à avoir une pièce d’identité sur vous car on peut vous réclamer votre I.D. (aïe-di) surtout si vous faites plus jeune que votre âge… Il est interdit de consommer de l’alcool dans la rue même si personne ne se gêne à New Orleans (du moment que les récipients sont en plastique). Les bars musicaux peuvent demander une cover charge (accès payant) à l’entrée, comme les night clubs. Attention dans les zones rurales, il ne faut pas s’attendre à une animation folle et à trouver de la musique live à tous les coins de rue. En Alabama ou au Mississippi par exemple, l’ambiance est calme en début de semaine (exactement comme en France). De manière classique, les nuits du week-end seront les plus animées, comme dans les grandes villes. Le célèbre Po’Monkeys à Merigold dans le Mississippi n’est ouvert que le jeudi soir et c’est une expérience assez unique. 

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Etats-Unis

01 85 08 23 53 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Floride et le Sud

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.