Nos petits secrets en Laponie finlandaise

29/08/2014

UNE NUIT DANS UN HÉBERGEMENT INSOLITE

Sachant tirer parti des éléments naturels, les Finlandais ont développé en Laponie des modes d’hébergements originaux. Le seul hôtel de glace, l’Arctic Snow Hôtel comprenant tous les équipements (dont les toilettes en dur mitoyennes) se trouve à Rovaniemi. Œuvre d’art éphémère, il disparaît sous le soleil du printemps. D’autres hôtels proposent des hébergements dans des igloos de neige ou de verre (Saariselkä) pour vous offrir une expérience unique. Les - 5° C de température intérieure ne glacent pas, car c’est bien protégé sous des couvertures et des duvets que l’on passe ses nuits, le regard perdu dans la matière bleutée propice aux rêves de Grand Nord.

UNE NAVIGATION À BORD D’UN BRISE GLACE

Il y a comme un souffle d’aventure à sillonner à bord du brise-glace Sampo, les eaux glacées de la mer du golfe de Botnie. Le navire datant des années 1960 eut pour première vocation l’ouverture de voies maritimes pour les navires de commerce. L’immensité figée autant que les déchirures sonores de la glace rappellent les grandes épopées du xixe siècle, quand Amundsen et quelques autres partirent en quête du Pôle Nord. Ultime expérience : le bain en combinaison protectrice… il faut oser, mais la sensation est extrême !

UNE BALADE EN TRAÎNEAU À CHIENS

Grand classique d’un séjour en Finlande, l’excursion avec chiens de traîneau enchantera petits et grands. Simple promenade menée par un musher, initiation à la conduite de traîneau ou trek de plusieurs jours, toutes les variantes sont offertes pour découvrir ce mode de déplacement qui est autant un sport qu’un art de vivre. Vous découvrirez des animaux au caractère bien trempé mais peu agressifs, et parfois des races anciennes sibériennes comme les Taymir et les Laïka Nenets.

LE PARC NATIONAL DE URHO KEKKONEN

Canyons, marécages, forêts touffues, sommets cernés de barrières rocheuses… le parc national de Urho Kekkonen conserve un air sauvage et indomptable. La faune ne s’y trompe pas puisqu’il demeure ici des représentants des grands mammifères dont les ours et les gloutons (qui prennent garde de ne pas se montrer, cependant !). 130 espèces d’oiseaux nichent dans les marais du sud au nombre desquels l’aigle royal, emblème du parc. 20 000 rennes élevés par les Sámes paissent dans les prairies clôturées. Les chemins de randonnées y sont plus ardus qu’ailleurs mais promettent de magnifiques immersions dans la nature. En revanche, respectez scrupuleusement les consignes de sécurité, ne vous éloignez pas de votre chemin et en hiver, faites vérifier votre équipement au centre de montagne de Kiilopää.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.