Mieux connaître la Finlande

Un enjeu stratégique

Coincée entre les empires suédois et russes, la Finlande leur tient lieu pendant des siècles de source de main-d’œuvre bon marché. Si la première grammaire finnoise remonte au XVIe siècle, il faut attendre la collecte de poèmes du Kalevala au XIXe siècle pour commencer à voir émerger une identité et une histoire finlandaises. Porté par un fort mouvement artistique qui a donné à la culture finlandaise ses lettres de noblesse, ce processus s’achève par l’indépendance en 1917.

Un pays modeste

De cette longue histoire d’oppression et d’image de pays « pauvre » en comparaison avec ses voisins, les Finlandais conservent une obsession du travail, un fort esprit de coopération ainsi qu’une grande réserve naturelle. Le pays s’est construit en embarquant tout le monde dans l’aventure avec l’accès universel à la santé et une retraite de base acquise à tous. Les Finlandaises furent les premières Européennes à avoir le droit de vote. L’émergence de cette jeune nation ne se fit toutefois pas sans douleur et une guerre civile féroce opposa les partisans de l’empire aux défenseurs du communisme.

Une modernité en accéléré

Encore peu moderne au début du XXe siècle en comparaison avec d’autres puissances européennes, la Finlande a rattrapé son retard au pas de course. Sans cesse au cœur de batailles géostratégiques durant la Seconde Guerre mondiale, elle développe des talents tactiques sous la direction du maréchal Mannerheim et parvient à repousser l’armée russe durant la guerre d’Hiver, prenant ainsi sa place sur l’échiquier politique. Le secteur industriel s’emballe, on construit à tour de bras et les usines se multiplient jusqu’à ce que Nokia, une entreprise provinciale de pneus et bottes en caoutchouc ne devienne le premier constructeur de téléphones portables. Ce succès galvanise les Finlandais et en dépit de quelques ralentissement, le dynamisme et l’économie de la Finlande sont aujourd’hui comparés à la Silicon Valley. La Finlande en chiffres, c'est notamment un PIB par habitant de 49 823,7 USD (Banque mondiale, 2014).

Une nature très préservée

La géographie de la Finlande se caractérise par des paysages de plaines et de forêts. Le pays détient par ailleurs le record de lacs et d’îles en Europe. La Laponie occupe près du tiers du pays et forme avec l’Est forestier l’un des derniers espaces sauvages d’Europe. Les forêts boréales abrite une faune et une flore variées : ours bruns, loups ou rennes, mais aussi une incroyable variété de baies et de champignons. L'environnement en Finlande est un sujet pris avec beaucoup de sérieux et de respect. Le pays s'est ainsi engagé dans de multiples démarches visant à limiter la pollution, celle des lacs notamment.

Retour haut