La Finlande en 16 dates

10/08/2014

1er siècle av. J.-C.

Les Finnois venus de l’Oural et de la Volga s’installent dans les golfes de Finlande et de Botnie.

XIe siècle

La Suède colonise le littoral occidental en 1157. Des conflits récurrents vont l’opposer au fil des siècles à son puissant voisin russe.

XIVe siècle

Le traité de Pähkinäsaari attribue la Finlande à cette dernière.

1543

Publication de la première grammaire finnoise.

1640

Turku accueille la première université finlandaise.

1721

La Russie prend possession de la Carélie et de l’Ingrie.

1808

La Suède cède la Finlande à la Russie. Quatre ans plus tard, Helsinki en devient la capitale.

Début du XXe siècle

La Finlande fait l’admiration de l’Europe : beaux-arts, musique, architecture… le pays se montre particulièrement créatif. Jusque dans ses institutions : en 1906, les Finlandaises sont les premières femmes du continent à obtenir le droit de vote.

6 décembre 1917

La Finlande devient indépendante mais la Constitution actuelle ne sera rédigée qu’en 1919 au terme d’une guerre civile entre Bolchéviques et Blancs.

1939

La Finlande s’oppose à l’URSS (guerre d’Hiver) et perd à nouveau la Carélie. Le pays va ensuite s’allier à l’Allemagne.

1948

Un pacte d’amitié met fin à des siècles de conflits entre Russes et Finlandais. Les réparations de guerre mettent le pays en grande difficulté.

1952

Jeux olympiques d’Helsinki.

1956

Élection d’Urho Kekkonen qui va demeurer président de la République jusqu’en 1981.

1975

Les Accords d’Helsinki régulent les relations Est/Ouest et placent la Finlande au premier rang de la diplomatie européenne.

1994

1re élection présidentielle au suffrage universel direct. En 2000, Tarja Halonen deviendra la 1re femme présidente de l’histoire finlandaise.

2012

Élection à la présidence du conservateur Sauli Niinistö.

Retour haut