En chiffres et en bref

16/08/2014

Capitale : Helsinki.

Superficie : 338 145 km², soit 0,6 fois la France environ.

Point culminant : Le mont Halti (Haltitunturi), 1 328 mètres (dans les Alpes scandinaves).

Population : 5 401 267 habitants (2012).

Espérance de vie : 79,4 ans

Taux d'alphabétisation : 100 %

PIB : En 2012, 35 900 euros par habitant (France, 31 229 euros par habitant).

Régime : République, démocratie parlementaire

Langues officielles : Finnois (93%) et Suédois (6%).

Langue parlée : L’histoire de la Finlande a déterminé le statut officiel de ces deux langues. Le finnois officialisé en 1863 par le tsar Alexandre II appartient comme le letton ou le hongrois à la famille des langues ouraliennes. Il est parlé par le plus grand nombre et constitue par définition la langue de la jeune nation finlandaise. Le suédois, héritage de la présence des Suédois sur le territoire des siècles durant, est officialisé depuis les années 1960 au terme d’une longue bataille identitaire. Les suédophones sont concentrés à l’ouest et au sud du pays.

Les dialectes sámes survivent difficilement malgré une reconnaissance récente.

Religion : protestants luthériens (84 %), orthodoxes (1 %), sans confession (13 %) ; musulmans essentiellement Tatars venus de Russie (1 %).

Sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco : L'ancienne Rauma ; la forteresse de Suomenlinna ; la vieille église de Petäjävesi ; l'usine de traitement du bois et de carton de Verla ; le site funéraire de l'âge du bronze de Sammallahdenmäki ; la Haute Côte; l'archipel de Kvarken ; l'arc géodésique de Struve.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.