Les lacs de la vallée du Rift

20/01/2015

Considérée comme le "berceau de l’Humanité", la vallée du Rift jouit auprès des préhistoriens  d’une attention particulière. Des milliers d’années d’activité tectonique et de recouvrements sédimentaires ont enfoui et préservé les restes des premiers hommes.  

Peu à peu extraits de leur gangue ils constituent les plus anciens témoignages de l’Homo sapiens. Cette région de l’Afrique peuplée dès le plio-pléistocène (5 millions d’années) cache dans ses profondeurs ossements fossilisés et industries lithiques des anciens hominidés. Grâce à la configuration particulière des lieux, les peuplades disposaient de ressources hydrauliques et d’une nature plutôt généreuse.

En effet, la faille géologique du Grand-Rift qui sépare les hauts plateaux constitue une longue vallée, une sorte de réservoir où les lacs se succèdent. Nourris par les eaux pluviales et les cours d’eaux d’altitude, ils sont dit endoréiques, l’eau n’atteignant jamais la mer, mais s’évaporant ou disparaissant dans les interstices du sol. Les lacs Ziway, Langano, Abiata, Awassa, Arba Minch Chamo, Abaya, s’égrènent dans la faille qui telle une scarification creuse le paysage de l’Éthiopie du Sud au Nord.

Réservoirs de vie, les lacs parfois immenses (le Zigway a la superficie du lac Léman) sont peuplés d’oiseaux sédentaires ou migrateurs, de crocodiles et d’hippopotames. Ils constituent des réserves essentielles pour les éleveurs qui y font boire leurs troupeaux.  Le Shalla, un lac de cratère, est inclus dans le parc national d’Abijatta-Shalla. Connu pour ses sources chaudes d’eau sulfureuse, il est agrémenté d’îles où vivent de grandes colonies de goélands.

Le plus Comptoir des Voyages

Au départ de Arba Minch, embarquer pour une croisière sur le lac Chamo au lever du soleil.  

Nous on adore

Observer les hippopotames, les pélicans et les crocodiles au fil d’une croisière sur le lac Chamo.

 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.