La ville de Harar

18/01/2015

Au cœur du désert et de la savane, sur le vaste plateau tailladé de gorges profondes, Harar Jugol, la 4e ville sainte de l’Islam compte 82 mosquées et 102 sanctuaires, parfois intégrés aux demeures. Ce patrimoine religieux protégé par l’Unesco n’est pas le seul attrait de Harar. Entre ses murs moyenâgeux, se déploie une ville traditionnelle bien vivante et métissée.

Conçu sur le modèle de la ville arabe du xvie siècle, son dessin est des plus classique : au centre, les activités religieuses et commerciales, et tout autour un réseau de maisons, les plus aristocratiques laissant place, en périphérie, aux plus simples.

Si les ornements religieux des mosquées sont l’ouvrage d’un melting-pot africain et musulman, les maisons traditionnelles harari sont de facture arabe. Reconnaissables à leurs façades aveugles de chaux blanche, elles côtoient les comptoirs commerciaux à deux étages et façades ouvragées en bois que les commerçants indiens élevèrent au xixe siècle.

C’est ce Harar-là, cité commerciale peuplée d’Égyptiens, d’Indiens, d’Arabes et d’Africains, que découvrit Arthur Rimbaud en 1883. Il en fit avec Une saison en enfer un lieu mythique pour les Européens. Lieu de rencontre entre les continents depuis sa fondation, Harar l’est toujours.

Les expressions de la modernité sont partout mais outre le patrimoine bâti, les arts traditionnels dont la reliure et la confection sont toujours bien présents. La célébration de l’Aïd el-Fitr est le grand festif, trois jours de réjouissances musicales, de chants et de banquets. 

Le plus Comptoir des Voyages

Passer une nuit dans le Jugol, la vieille ville, dans la maison d’hôte de Rowda qui nous transporte plusieurs siècles dans le passé.  

Nous on adore

Se balader dans la rue de la Réconciliation. Ainsi appelée car si  étroite que si deux ennemis s’y croisaient, ils ne pouvaient s’ignorer et devaient donc faire la paix afin de poursuivre leur chemin.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.