Votre valise pour l’Equateur

10/12/2017

À emporter

L’isolement de certaines régions du pays force la prudence en matière sanitaire et on conseille avant tout d’emmener ce qui a trait à la santé. Les pastilles purifiantes d’eau peuvent se révéler très utiles. Pour les séjours en forêt ou proche d’un cours d’eau, une moustiquaire est absolument primordiale et un traitement anti-paludisme dans les régions concernées.

On ne peut pas s’aventurer sur certains chemins sans de bonnes chaussures car une fois dépassées les grandes villes, de simples baskets ne suffisent pas. Enfin, il serait cruel d’oublier son appareil photo dans un pays aussi photogénique que l’Equateur, mais pensez aux sacoches imperméables car les pluies sont taquines.

À rapporter

Pour les amateurs de cet art un peu naïf, les peintures de Tigua vous permettront de conserver sur votre mur un souvenir des tissus colorés et des paysages bosselés d’Equateur.

Les spécialités héritées des Incas ont évidemment leur place dans votre sac de retour. On conseille les vêtements de laine (ou en Alpaga), pulls ou écharpes fabriqués dans la Sierra ou encore les tissus qui abondent dans les marchés. Ils seront de beaux souvenirs mais pourront aussi se révéler très utiles pendant le voyage et notamment en montagne.

Ramener un Panama est une bonne idée car en plus d’être un souvenir précieux, il reste un attribut très élégant. Il y en a pour tous les budgets.

Dans tout le pays, on trouve un chocolat succulent aux mille arômes et qui garantit un cadeau réussi… Les céramiques colorées de Cuenca sont aussi jolies qu’utiles et égayent n’importe quel intérieur. Si vous avez la place, ramener LA planche de surf sur laquelle vous avez chevauché LA vague du siècle est un trophée sans égal… 

Retour haut