The Palm et Marina Dubai

16/01/2017

Elles auront beaucoup fait parler d’elles, ces trois îles artificielles construites avec le sable du golfe Persique. Leur forme évoque, vue du ciel, un palmier cerné d’un croissant, symbolisant la prospérité et la protection. Un dessin qui a cependant sa légitimité, le croissant étant la seule partie d’enrochements luttant contre la houle. Des passes permettent à l’eau de circuler, assurant un renouvellement complet du bassin intérieur grâce au phénomène des marées. La faune maritime se serait implantée dans ces enclaves protégées. Portant le nom des quartiers du rivage auquel elles sont arrimées (Palm Jebel Ali, Palm Jumeirah et Palm Deira), elles accueillent résidences et hôtels de luxe. Pharaonique, le projet a donné naissance à des cités à part entière, reliées à la terre par métro ou route, où les Dubaïotes se rendent volontiers. La vue sur la ville y est remarquable.

La Marina ou Nouveau Dubaï, bien qu’éloignée du centre ville, ordonne ses spectaculaires gratte-ciel autour d’un canal relié au golfe Persique et parallèle au rivage. 200 tours résidentielles d’hôtels et de centres commerciaux. Les amateurs se rendent au Yacht Club pour admirer les vaisseaux luxueux. Le soir, il est particulièrement agréable de dîner à Pier 7, une tour cylindrique regroupant plusieurs restaurants. Prolongement de Jumeirah, la Marina en dépit de son luxe, est un quartier populaire et fréquenté par les résidents étrangers.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.