Votre valise pour l’Egypte

21/12/2015

J’emporte…

N’oubliez pas l’incontournable paire de jumelles, idéale lors d’une croisière sur le Nil pour observer l’animation de ses rives et les oiseaux qui y nichent. Parfaite  également sur les sites pour tenter de lire les mystérieux hiéroglyphes tout en haut des façades des temples. Comme pour tout voyage sous le soleil, pensez aux lunettes noires, crème solaire, chapeau, casquette ou bob. Emportez des chaussures confortables, ne craignant ni la poussière, ni le sable.

Pour les croisières sur les dahabiehs et sandals, pensez à prendre des chaussures « d’intérieur », afin de ne pas abîmer les ponts en bois de ces bateaux traditionnels. Sur le Steam Ship Sudan, une tenue correcte est recommandée, notamment lors des repas. Il est préférable d’éviter les combinés shorts/T-shirts pour accéder au restaurant. Cela afin de respecter l’esprit raffiné et élégant du lieu.

Je rapporte…

L´artisanat est très varié, comme dans tous les pays arabes. Les bijoux, en particulier, sont bon marché (or 18 carats). Pour le reste (vannerie, dinanderie, tapis…) vous n´aurez que l´embarras du choix. Malgré tout, attention aux arnaques : vérifiez que les tapis soient bien noués à la main ; que les vases, en albâtre ou en métal, soient bien étanches...

Les épices sont innombrables et les prix tout à fait raisonnables, sauf pour les produits très rares ou d'importation lointaine, comme la vanille. Le marchandage est une institution. N´hésitez pas à discuter longuement, les marchands adorent ça.

Je laisse sur place…

Les antiquités sont soumises à un contrôle très strict. Ne craignez pas pour autant d’acheter par « mégarde » quelques objets anciens dans les souks et magasins de souvenirs, vous n’avez aucune chance d’en trouver, quel que soit le récit épique que pourra vous raconter le marchand sur tel ou tel objet.

Retour haut