Nos petits secrets dans les îles

27/07/2013

L'ÎLE D’ISLAY  

Paradis des amateurs de whisky, Islay abrite 8 distilleries qui produisent les malts les plus typés d'Écosse. L'influence océanique qui baigne les chais apporte des notes iodées, tourbées et même salées, très appréciées. Mais les belles plages de sable et les villages pittoresques d’Islay méritent que l’on s’éloigne un moment du single malt. Avec ses maisons blanchies, Port Charlotte est un village adorable. Ầ quelques kilomètres, les villages jumeaux de Portnahaven et Port Wemyss sont tout aussi charmants. Ils se partagent la même église à deux portes !

L'ÎLE DE JURA

Voisine d’Islay, Jura est l’île des solitaires et des randonneurs. Elle compte moins de 200 âmes et plus de 6 000 cerfs rouges ! Entre montagnes de basse altitude et plaines tourbeuses, l’île possède une unique route, entourée des Paps ("mamelons") of Jura. C’est dans la sérénité de Jura que Georges Orwell inventa le monde cauchemardesque de son roman 1984. Y aller entre octobre et mars, c’est la garantie de voir les cerfs qui se baladent tranquillement dans Craighouse, le seul village de l'île, défiant ainsi astucieusement les chasseurs.

LES ÎLES DE RUM, CANNA, SANDAY ET EIGG

Les îles de Canna, Eigg, Sanday et Rum, connues avec celle de Muck sous le nom des Small Isles (petites îles), se trouvent au sud de Skye. Une croisière d’une demi-journée permet d’en découvrir certaines. Un premier arrêt est prévu sur l’île inhabitée de Soay pour visiter l’ancienne pêcherie de requins pèlerins. On poursuit vers Canna, la plus pittoresque et la plus occidentale des petites îles. Sur ses côtes, nichent des colonies de fulmars, de guillemots et des petits pingouins. En été, marsouins, dauphins, petits rorquals et requins pèlerins sont souvent au rendez-vous. Dernière escale à Kilmory Bay sur l’île de Rum pour observer les cerfs élaphes avant de rejoindre Skye.

LES ÎLES DE NORTH ET SOUTH UIST

Ces deux îles appartiennent à l’archipel des Hébrides extérieures. Accessible en ferry depuis Harris, North Uist est en grande partie submergée, formant d’immenses marais, mais elle possède quelques très belles plages. Abritant la réserve ornithologique de Balranald, c’est l’endroit rêvé pour observer les oiseaux. South Uist présente deux visages. Ầ l’est, dans le prolongement des reliefs tourmentés des Highlands, la côte est montagneuse tandis qu’à l’ouest, ce sont les pâturages récemment immergés qui dominent. Cet espace naturel extrêmement riche offre de nombreuses possibilités de randonnées.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.