Le loch Ness

26/07/2013

Long de 39 km, parfois profond de plus de 250 m, le deuxième plus grand lac d’Écosse se trouve au cœur des Highlands, région sauvage et romantique aux paysages souvent noyés dans la brume. Dans les reflets sombres eaux immobiles du loch Ness, la présence d’un monstre ne vous semblera peut-être pas si improbable… Pour tenter de l’apercevoir, l’idéal est de grimper sur les ruines d’Urquhart Castle. Cette impressionnante forteresse médiévale est située sur un promontoire surplombant le lac. Si Nessie se fait attendre, arrêtez-vous à Drumnadrochit, le village le plus proche, pour son musée retraçant l’histoire du loch Ness et de son célèbre monstre, puis partez à la découverte des alentours.

Blottie au milieu de la majestueuse vallée du Great Glen, la région du loch Ness est un paradis pour les randonneurs. Non loin, la réserve naturelle de Glen Affric est somptueuse, entre forêts, dont un tiers de forêt primaire calédonienne existant encore en Écosse, landes, rivières, cascades et montagnes recouvertes de la fameuse bruyère pourpre typique des Highlands. De nombreux animaux vivent là en toute sérénité, martres, renards, écureuils, blaireaux, belettes et plusieurs espèces de … libellules !

 

Le plus Comptoir des Voyages

Une petite croisière sur le loch Ness, ultime chance d’apercevoir Nessie !

Nous on adore

Découvrir le loch Ness par la route B 852, moins touristique et plus sauvage. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.