À goûter, siroter…

09/01/2017

Santé !

Softs : Les marques de soda et jus de fruits Nikoline et Co-Ro sont très populaires. Sur les cartes des cafés et bars figure également en bonne place la hyldeblomst (fleur de sureau) que l’on consomme notamment en sirop ou en jus.

Les boissons chaudes : Indispensables pour passer un moment hygge, les cappuccinos et autre cafés latte sont aussi le meilleur moyen de conclure un après-midi en ville.

Les bières : La guilde des premiers brasseurs de Copenhague a été établie en 1525. Depuis, la bière n’a cessé d’être une boisson appréciée de tous. Si les brasseurs historiques (Carlsberg-Tuborg, Odense) ont toujours pignon sur rue, le Danemark est également le pays de la microbrasserie : on en compte 200 environ. Des brasseurs comme Mikkeller, To Øl ou Three Floyds proposent des bières pression originales et haut de gamme. Chaque année les bières de Pâques (påskeøl) et de Noël (juleøl) font le bonheur des amateurs.

Les spiritueux : L’aquavit est un alcool de grain ou de pomme de terre aromatisé (cumin, coriandre, anis, fenouil). Selon les Danois, l’aquavit Aalborg est le compagnon idéal d’un repas de smørrebrød.

À table !

Les smørrebrød : Ils sont les stars du déjeuner danois, repas frugal souvent pris sur le pouce. Il s’agit d’une tartine de pain de seigle (rugbrød) beurrée et agrémentée de viande fumée ou de poisson, d’œufs durs et de crudités. Voilà pour la recette de base, que l’on peut twister à volonté.

Les plats : Côté poissons, cabillaud, saumon, hareng, plie et anguille font partie des espèces les plus cuisinées. Côté viande, vous pourrez goûter le flæskesteg, du porc cuit avec sa couenne. Traditionnellement, il est servi avec une sauce à la crème et accompagné de pommes de terre et de choux rouge mariné.

Les desserts : Les plus prisés sont à base de fruits comme la rødgrød (compote aux fruits rouges) ou la sødsuppe (soupe sucrée aux fruits). Autre pêché mignon danois, la crème glacée. L’originale est parfumée à la vanille et peut être surmontée de morceaux de réglisse, de noisettes pilées ou encore de poudre de cacao. Enfin, les becs sucrés ne passeront pas à côté des flødeboller, des biscuits nappés de guimauve et recouverts de chocolat.

La street food : Le hot dog danois se dévore med det hele (« avec le tout »), avec oignons rouges et concombres marinés. Il est vendu à des stands appelés pølsevognen.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.