08/09/2014

Sifnos est une île douce. Ses vallées sont couvertes d’oliviers, ses champs en terrasses bordés de murets en pierre sèche, ses chapelles et monastères perchés ou nichés au fond d'un vallon reliés par un réseau dense de chemins muletiers…

La chapelle d’Epta Martyrès est isolée sur sa presqu’île rocheuse, en contrebas de l’ancienne capitale de Sifnos, nommée Kastro. Ce bourg fortifié est sans doute le plus pittoresque des Cyclades ! Situé au sommet d'un rocher aux falaises abruptes, il offre une vue à 360° sur la mer et les îles voisines, Milos notamment.

Certaines de ses demeures sont de belles vénitiennes à plusieurs étages, quelques-unes malheureusement à l’abandon.  Autour du village, un chemin offre des vues splendides et permet de descendre jusqu’à une petite baie, idéale pour une baignade en fin de journée. Pour boire un verre et voir du monde, c’est à Apollonia qu’il faut aller.

Entourée d’oliveraies, l’actuelle capitale de l’île est un joli village immaculé aux maisons cubiques, belles églises, petites boutiques d’artisanat (la poterie est très réputée dans l’île) et bars dotés de terrasses perchées, idéales pour siroter un ouzo. Sur les hauteurs d’Apollonia, le vieux village d’Artémonas et ses moulins à vent valent le détour.

Les plages sont pour la plupart situées au Sud de Sifnos. À notre avis, les plus charmantes se trouvent à Faros, petit port de pêche relativement épargné par le tourisme (mais en août, les Grecs continentaux y sont nombreux !). De là, la balade jusqu’au monastère de Chryssopigi qui s'avance comme une sentinelle sur la mer est incontournable. En contrebas, des rochers plats, aux allures de sculptures, ont l’air de prendre un bain de soleil.

Le plus Comptoir des Voyages

Les nombreuses possibilités de randonnées qu'offre l'île, adaptées à tous les niveaux. Procurez-vous le guide des promenades dans l’île, écrit par deux Français.

Nous on adore

La gastronomie sifnienne, célèbre dans toutes les Cyclades, notamment les douceurs que l’on trouve dans les pâtisseries traditionnelles d’Apollonia.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.