Votre valise pour Cuba

25/10/2015

J’emporte…

À Cuba, la plupart des produits d’hygiène et de consommation courants sont importés de l’étranger et donc coûteux et difficiles à trouver. Soyez prévoyant et composez-vous une trousse de toilette (gel douche, shampoing, déodorant, crème à raser, crème solaire…) et une pharmacie personnelle (produits antimoustiques, médicaments…) les plus complètes possibles.

Emportez des tenues légères d’été (en coton de préférence), ainsi que des lainages pour le soir ou les hôtels très climatisés. Pour la plage, prévoyez maillots de bain, paréos, serviettes, palmes, masque et tuba. Pour les balades et excursions, pensez à glisser dans votre valise de bonnes chaussures de marche et une veste imperméable. Enfin, des tenues un peu élégantes si vous désirez découvrir le « Cuba nocturne ».

N’oubliez pas chapeau et lunettes de soleil pour le jour et lampe frontale pour la nuit.

Astuce : Les médicaments et produits d’hygiène (savonnettes, brosses à dents, rasoirs jetables, préservatifs, tampons hygiéniques) sont difficiles à trouver à Cuba et assez chers pour les familles cubaines. Nul doute que ceux que vous avez emportés et qui n’ont pas servi feront très plaisir.

Je rapporte…

Une boîte de cigares, de puros ou d’habanos, les petits noms des cigares à Cuba. Parmi les marques les plus prestigieuses : Cohiba, Robaina, H. Upmann, Montecristo ou Partagas. Un cigare authentique se reconnaît notamment à sa bague, où figure le sceau de fabrique, et à la couleur uniforme de sa cape.

L’autre gloire cubaine, c’est le rhum (rón). Pour un digestif ou pour accompagner un dessert, un rhum vieux conviendra parfaitement. Pour vos cocktails, préférez un rhum blanc. Les mélomanes ne manqueront pas d’enrichir leur collection de disques et les sportifs dans l’âme ramèneront un maillot aux couleurs d’une équipe de baseball, l’obsession nationale. Partout vous trouverez des souvenirs à l’effigie du Che, du plus kitsch (assiette, porte-clé, figurines…) au plus érudit (les écrits du comandante).

Attention : Les douanes françaises autorisent l’importation de 50 cigares et d’1 litre de rhum. Au-delà de ces seuils, il vous faudra déclarer vos marchandises à la douane. Dans tous les cas, veillez à conserver précieusement les factures et à demander un reçu en cas de paiement en espèce. Dans le cas d’un vol retour non-direct, l’alcool acheté à l’aéroport de La Havane et conservé avec vous en cabine sera systématiquement confisqué lors de l’escale. Seules les bouteilles achetées à bord de vols Iberia, Air France ou Air Europa, emballées dans un sac scellé et avec la preuve d’achat, seront autorisées.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.