La vallée de Viñales

14/11/2015

Des paysages à couper le souffle et des champs de tabac à perte de vue. La vallée de Viñales, située dans la province de Pínar del Rio, est l’endroit idéal pour découvrir la campagne cubaine authentique. Au pied des montagnes de la sierra de los Organos, cette vaste plaine révèle par endroits des reliefs tout à fait étonnants : les mogotes. Ces collines calcaires, que l’on pourrait comparer à celles de la baie d’Halong au Vietnam à cause de leur ressemblance géologique d’origine karstique et leur forme arrondie, ont émergé des eaux il y a plusieurs millions d’années. 140 mètres de hauteur maximum et un couvert végétal luxuriant surplombant une plaine où les randonnées à pied ou à cheval sont un pur bonheur. Ici, la terre ocre rouge contraste avec le vert des plantations de tabac, les plus importantes du pays.

Dès le début du XVIIe siècle, les colons se sont installés sur ces terres fertiles pour développer l’agriculture et l’élevage qui perdurent encore aujourd’hui. Les charrettes tirées par des bœufs conduites par des guajiros, les paysans de la région, la peau burinée, la machette à la ceinture et le chapeau de paille sur la tête font toujours partie du pittoresque de Cuba. Dans les exploitations de tabac, repérables à leur immense séchoir, on peut profiter d’une visite guidée du propriétaire et assister à une démonstration de roulage de cigare, cela n’empêche pas la visite de la fabrique à Pínard el Rio.

La vallée de Viñales, inscrite au patrimoine mondial depuis 1999, renferme également des grottes naturelles dont certaines se visitent. Une fresque gigantesque (180 m de long sur 120 de large) réalisée par l’artiste cubain Leovigildo Gonzales Morillo, orne le mogote Dos Hermanas (les Deux Sœurs) : le Mural de la Prehistoria (le Mur de la Préhistoire). Cette commande de Fidel Castro en 1961 est une allégorie de la théorie de l’évolution, du premier fossile jusqu’à l’arrivée de l’homme sur cette petite île de Cuba.

Le plus Comptoir des Voyages

Une balade à cheval au milieu des champs de tabac et des mogotes.

Nous on adore

Le coucher du soleil sur la vallée, quand les mogotes se parent de douces nuances parme.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.