La Havane

15/11/2015

L’océan s’étire à perte de vue et frappe de ses vagues puissantes le parapet du malecón, la promenade qui longe la vieille ville de la Havane. Dans un dialogue incessant, la mer et la citadelle ont gravé à jamais leur histoire dans la pierre. Et cela depuis l’installation de la colonie San Cristobal de la Habana en 1519, en face du golfe du Mexique. C’est dans son port, le plus actif d’Amérique, que transitaient les galions chargés d’or devant prendre le large vers l’Espagne. Et depuis cette époque, la capitale cubaine n’a cessé de se transformer sans jamais renier son passé colonial qui ressurgit sur plusieurs milliers de monuments civils, religieux et militaires.

Pour faciliter la lecture de cette toile historique étendue sur un vaste plan en damier, la visite peut être chronologique et s’articuler autour des lieux et monuments incontournables de la ville : la Plaza de Armas, la plus ancienne de la Havane où se sont installés les bouquinistes, la Plaza de la Catedral, chef-d’œuvre d’architecture baroque, la très animée rue Obispo où rode encore l’ombre d’Hemingway, grand amoureux de Cuba, et pourquoi pas, le paseo del Prado, bordé de belles demeures délabrées et où exposent des artistes cubains. Dans le quartier du Capitole, construit sur le modèle de Washington en 1926, le théâtre national, les fabriques de tabacs sont des visites à inscrire dans son programme, tout comme l’impressionnante Plaza de la Revolucion, lieu emblématique des grandes célébrations nationales…

La liste est loin d’être terminée, alors plusieurs jours ne seront pas de trop pour arpenter les rues animées de la Havane où roule la plus belle collection de voitures américaines au monde.  

Le plus Comptoir des Voyages

Se faire une virée autour de la ville au volant d’une vieille voiture américaine.

Nous on adore

Dîner dans un des paladares qui fleurissent à La Havane.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.