À goûter, siroter...

22/10/2015

Santé !

Softs : Le jus de canne à sucre appelé guarapó, le Cawy Lemon-Lime, l’un des sodas les plus vendus sur l’île, le Materva, une boisson à base de maté, les batidos, milk-shakes cubains souvent confectionnés à partir de mangues, ananas…

Boissons chaudes : Le café, cultivé dans la région de Pinar del Río et de la Sierra Maestra, mérite d’être goûté. Vous aurez le choix entre un cafecito, la version cubaine de l’espresso, un coradito (espresso sucré et surmonté d’une mousse de lait) ou un café con leche (espresso servi accompagné d’un pot de lait).

Dans la région de Baracoa, succombez au plaisir régressif d’un chocolat chaud.

Boissons alcoolisées : La bière locale la plus courante est la Cristal, aux saveurs légères et rafraîchissantes. Moins facile à trouver la Cubanero Fuerte est plus corsée, mais plus riche en bouche. Le rhum est consommé surtout en cocktails. Parmi les plus connus, le mojito (rhum, eau gazeuse, citron et menthe) dont le nom vient du mojo, un assaisonnement frais au citron, a contribué à la renommée du bar La Bodeguita del Medio à La Havane. Le daïquiri quant à lui (sucre, citron vert, marasquin, rhum) est indissociable du bar Floridita, toujours à La Havane. Ne soyez pas surpris si vous voyez un Cubain jeter par terre un peu de rhum lorsqu’il ouvre une nouvelle bouteille, cette gorgée est versée symboliquement sur le sol en l’honneur de la patrie.

À table !

Pour goûter une authentique cuisine cubaine, demandez aux propriétaires des casas particulares qui le proposent de vous préparer à dîner.

Les plats : Le riz, les haricots noirs, le maïs, la banane plantain et la viande de porc sont les aliments de base, servis dans tous les restaurants d’État.

La cuisine créole cubaine offre des mélanges savoureux comme l’ajiaco criollo, un ragoût de viande séchée et de légumes, le tasajo ou riz au poulet, le congri, un riz blanc mijoté avec des haricots noirs et des épices ou les tostones, des bananes vertes frites et aplaties avec le poing. Les fruits de mer et les langoustes sont plus rares mais leur prix (cher pour Cuba) est tout à fait raisonnable pour les touristes. Si vous passez par la péninsule de Zapata, essayez la viande de crocodile. Tous ceux qui l’ont testée s’accordent sur le fait qu’elle est particulièrement goûteuse.

Street food : Peu coûteuse et savoureuse, difficile de résister à la street food qui embaume les rues de la capitale. Essayez les churros, le hamburguesa de cerdo, un hamburger préparé avec de la viande de porc, le pie de coco, une tartelette à la noix de coco, ou la pizza hawaiana, une pizza surmontée de morceaux d’ananas.

Les desserts : En dessert, les fruits exotiques (mangue, papaye, orange…) sont un vrai régal. Le riz au lait est l’un des desserts préférés des Cubains.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.