Le parc national de Plitvice

15/04/2013

Sur la côte dalmate, à quelques encablures de la frontière bosniaque, le parc de Plitvice est l’un des premiers parcs au monde à avoir été classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Au cœur d’une profonde forêt de hêtres et de sapins blancs s'épanouit un chapelet de 16 grands lacs, reliés entre eux par 92 cascades et des petites rivières tourmentées. Cette curiosité naturelle est d’une beauté à couper le souffle. La végétation luxuriante encadre le bleu cristallin des lacs peu profonds. De fines passerelles de bois permettent de les enjamber pour être au plus près de l’eau où affluent d’innombrables truites à peine cachées par les nénuphars et les marécages.

L’eau y est omniprésente, source de fraicheur et de vie. Les chutes se font plus impressionnantes tandis que l’on rejoint les lacs inférieurs et la rivière Plitvica qui se déverse en cascades bouillonnantes. Au delà des petits pontons qui quadrillent l’ensemble des lacs, des chemins de terre s’enfoncent dans la forêt touffue où vivent une cinquantaine de loups, quelques lynx, des renards, des cerfs, des chevreuils et des ours bruns. Les plus matinaux auront peut-être la chance de croiser l’un d’entre eux à l’orée d’un bois...

Le plus Comptoir des Voyages

Faire le tour des 16 lacs à pied et terminer par une traversée en bateau du plus grand, le lac Kozjak.

Nous on adore

Monter avec le petit tramway électrique jusqu’aux lacs supérieurs et descendre tranquillement à pied jusqu’à la grande cascade.  

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.