La Croatie en 16 dates

18/03/2013

Ier siècle

Les Romains soumettent ces peuples. Le pays devient "province romaine de Dalmatie".

VIIe siècle

Installation des Croates, une population slave du nord de l’Asie centrale.

925

Création du Royaume de Croatie par le duc Tomislav qui rétablit l’unité entre le littoral et l’arrière-pays.

1102

Signature du Pacta Conventa, traité qui rattache la Croatie à la Hongrie.

1493

Défaite de Krbava. Les Ottomans dominent plus de la moitié du territoire croate.

1527

Les Habsbourg mettent en échec les Ottomans et désignent Ferdinand Ier comme roi de Croatie.

1797 - 1808

Napoléon met fin à la République de Venise puis à la République de Raguse (Dubrovnik) et unifie une partie de la Croatie du Nord.

1847

Le Croate devient la langue officielle à la place du latin.

1918

La Croatie rompt ses liens avec l’Autriche-Hongrie et proclame son rattachement au royaume des Serbes, Croates et Slovènes qui deviendra la Yougoslavie (« Slaves du Sud ») une dizaine d’années plus tard.

1941

Naissance d’un État indépendant de Croatie pro-nazi sous la direction d’Ante Pavelich. Instauration de lois raciales. Conduit par le croate Tito, le parti communiste organise la lutte antifasciste.

1945

Fin de la seconde guerre mondiale. La Croatie intègre la République fédérale populaire de Yougoslavie dirigée par Tito qui imposera ensuite « la voie yougoslave du socialisme ».

21 juin 1991

Un an et demi après la chute du mur de Berlin, le parlement de Zagreb proclame l’indépendance de la Croatie, déclenchant une guerre avec la Yougoslavie.

janvier 1992

Reconnaissance par la communauté internationale de l’État croate qui devient membre de l’ONU le 22 mai. Cessez-le-feu précaire.

21 novembre 1995

Accords de paix de Dayton mettant fin à la guerre qui ravage la région. Le bilan est lourd : 10 000 morts, 13 000 disparus, 500 000 déplacés et 31 milliards de pertes matérielles.

22 janvier 2012

Les Croates disent « oui » à l’adhésion de leur pays à l’Union européenne, effective le 1er juillet 2013.

2017

La Cour permanente d’arbitrage de La Haye octroie à la Slovénie un accès aux eaux internationales de la baie de Piran aux dépens de la Croatie. Le différend opposait les deux pays depuis 1991.

Retour haut