05/04/2013

Hvar est le "Saint-Tropez" croate. Des yachts de luxe mouillent dans son petit port de plaisance tandis que la jeunesse dorée croate se déhanche les pieds dans le sable au son de la musique techno. Si Hvar (prononcez "rouar") est très fréquentée au mois d’août, hors saison, la petite île croate n’a rien perdu de son authenticité. La ville principale, qui porte le même nom que l’île, est une charmante cité fortifiée aux rues étroites et sinueuses. De la place centrale, il est facile de rejoindre la cathédrale Saint-Étienne de style Renaissance, le monastère des franciscains ou le théâtre du XVIe siècle, fier d’être le premier d’Europe !  Ne manquez pas de monter à la forteresse espagnole pour admirer le panorama sur toute la baie et les îles Pakleni.

Côté nature, Hvar ne manque pas non plus d'attraits. Ses champs de lavande et vignobles font la réputation de l'île. On aime aussi sa végétation méditerranéenne faite de denses maquis, ses jolies criques dont certaines sont encore désertes et ses petites plages discrètes qui s'égrènent le long de côte Nord. Sans oublier la plaine de Stari Grad, classée par l'Unesco, qui vaut vraiment le détour. Datant du IVe siècle av. J.-C., c’est le cadastre le mieux conservé et le plus ancien de Méditerranée. 

Le plus Comptoir des Voyages

Aller à vélo sur la presqu'île de Kabal à la recherche d’une crique sauvage où buller.

Nous on adore

Rapporter des huiles essentielles et autres savons à la lavande fabriqués sur l'île.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.